Search
vendredi 23 avril 2021
  • :
  • :

OFFICE DU NIGER: AVIS A MANIFESTATION D’INTERET AMI N° 006/PDG-ON du 11 FEVRIER 2021

L’EVALUATION DES STRATEGIES D’AMELIORATION DE LA RENTABILITE ECONOMIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES EN ZONE OFFICE DU NIGER

I. CONTEXTE
Le Schéma Directeur de Développement de la Zone Office du Niger à travers sa vision de réduction de la pauvreté s’appuie sur les performances agronomiques sus mentionnées en les combinant avec les enjeux économiques des exploitations familiales que sont l’augmentation de leur revenu agricole. Cette combinaison implique d’une part la gestion performante imposant des attitudes qui les poussent à être meilleures et avoir un positionnement meilleur dans leur cluster, et d’autre part la création de valeur à travers une maitrise de qualité et de coûts de production.
L’orientation des engagements de l’Office du Niger en faveur des aménagements hydroagricoles et de l’encadrement sous l’impulsion soutenu par des projets et programmes a permis de booster la production et susciter de nouvelles dynamiques économiques. Cette forte tendance économique est témoignée par le contrat plan 2019/2023 qui, à l’horizon 2023 prévoit une augmentation des superficie aménagées ciblant un accroissement de production de 787 919 en 2019 à 1 028 324 tonnes de riz paddy en 2023/2024 et une augmentation progressive du rendement par l’intensification rizicole avec une tendance globale de 5% d’accroissement.
Par ailleurs, le souci d’amélioration de la rentabilité économique et de sécurisation des revenus des exploitants agricoles, prise en compte par la loi d’orientation (LOA), met en avant l’approche filière à travers le traitement des productions et des marchés ainsi que la promotion d’une démarche de qualité et de labellisation des produits. Ce qui a exigé la création d’une politique de promotion des filières agricoles, basée sur une meilleure organisation de la production, de la conservation, de la transformation, de la commercialisation, des marchés et la responsabilisation effective des principaux acteurs de la filière.
Dans tous les cas, avec les nouveaux engagements des acteurs de mise en œuvre du Contrat Plan (Etat – Office du Niger et Exploitants) visant à augmenter considérablement la production et la productivité, l’une des conditions sine qua non de pérennisation des activités des exploitations agricoles est la création de valeur et de la richesse. Il s’avère donc impératif d’adopter de nouvelles approches ou stratégies leur permettant de disposer d’une structure financière optimale susceptible de garantir leur solvabilité et leur rentabilité. Ces approches doivent se concevoir sur des modèles économiques dont l’assise doit être cernée et profiter mieux aux exploitations.
C’est fort de ces considérations que l’Office du Niger à travers contrat plan en cours d’exécution a décidé d’engager une étude spécifique lui permettant d’adopter des stratégies d’amélioration de la rentabilité économique des exploitations agricoles.

II. OBJECTIF GLOBAL :
L’objectif global de l’étude est de contribuer à la définition de stratégies visant l’amélioration significative de la rentabilité économique des exploitations agricoles en zone Office du Niger.

III. OBJECTIFS SPECIFIQUES
• évaluer la mise en œuvre de la Politique de Développement Agricole (2013) en lien avec les principes édictés dans la Loi d’Orientation Agricole (LOA -2006) dans le cadre de la sécurité alimentaire et nutritionnelle en zone Office du Niger,
• proposer une promotion volontariste de la modernisation de l’agriculture familiale et de l’entreprise agricole, en vue de l’émergence d’un secteur agro-industriel structuré, compétitif et intégré dans l’économie locale, nationale et sous régionale,
• dégager des axes d’orientations pour l’amélioration des impacts économiques, environnementaux et sociaux de la gestion durable de l’Agriculture en zone Office du Niger ;
• proposer un schéma d’optimisation et de création de richesses par des choix de filières hautement productives avec l’adoption de bonnes pratiques culturales en zone Office du Niger.

IV. Personnel
Le Consultant doit mobiliser une équipe pluridisciplinaire composée d’un agroéconomiste, d’un sociologue et d’un environnementaliste de niveau BAC+5 ou équivalent, disposant de toutes les compétences nécessaires à la réalisation de l’étude.

V. AVIS
– L’Office du Niger invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les bureaux d’études intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les prestations attendues (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expériences dans des conditions semblables, disponibilité et qualifications nécessaires parmi son personnel ou son réseau d’experts, moyens humains et financiers, etc.).

Le critère pour l’établissement de la liste restreinte est le suivant : avoir au moins une (1) expérience similaire dans l’évaluation des stratégies d’amélioration de la rentabilité économique des exploitations agricoles attestée par une attestation de bonne fin d’exécution ou PV de réception définitive ; l’acte de constitution de groupement (le cas échéant).

– La durée prévisionnelle d’exécution du marché est de trois (03) mois.

– Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions de l’article 22 conflit d’intérêts du Code des Marchés Publics (décret N°2015-0640 /P-RM du 25 septembre 2015 portant Code des marchés publics et des délégations de service public) sont applicables. Les bureaux d’études pourront s’associer avec d’autres pour renforcer leurs compétences respectives et se constituer en groupement.

– L’Office du Niger établira, sur la base des réponses au présent appel à manifestation d’intérêt, une liste restreinte de bureaux d’études qui seront invités à soumissionner. La sélection finale se fera sur la base de la qualité technique et du montant de la proposition en accord avec les procédures édictées dans le Code des marchés de la République du Mali ci-dessus référencé.

– La langue de soumission des dossiers est le français.

– Les Bureaux d’Etudes intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires pendant les jours ouvrables à l’adresse ci-dessous de 7h30mn à 16h45 mn (TU) :

OFFICE DU NIGER – Direction Générale
Quartier administratif, Boulevard de l’indépendance
BP : 106 Ségou – Mali
Tél. (223) 21 32 02 92 FAX : (223) 21 32 01 43
nianigueml@yahoo.fr,Salif-Tra@yahoo.com

– Les manifestations d’intérêt doivent être déposées avec la mention « Evaluation des stratégies d’amélioration de la rentabilité économique des exploitations agricoles en zone Office du Niger » au plus tard le mercredi 03 Mars 2021 à 14 Heures 00 minute (heure TU), à l’adresse ci-dessous en version papier (Original et deux copies) et en version numérique sur clé USB :
OFFICE DU NIGER – Direction Générale
Quartier administratif, Boulevard de l’Indépendance
BP : 106 Ségou – Mali
Tél. (223) 21 32 02 92 FAX : (223) 21 32 01 43.

NB : Ce présent avis fait suite à l’avis à manifestation d’intérêt n°006/PDG-ON du 02 Décembre 2020 du même objet dont la procédure a été déclarée infructueuse.

LA DIRECTION GENERALE DE L’OFFICE
DU NIGER




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *