Search
dimanche 19 septembre 2021
  • :
  • :

Office du Niger: le pari pour la souveraineté alimentaire

Le Premier ministre, le Dr Choguel Kokalla Maïga, poursuit sa visite officielle de trois jours dans la région de Ségou. Après Diabaly où il a encouragé nos braves FAMA, le Soldat de deuxième classe Choguel Maïga et sa délégation était à Dédougou, le samedi.

Après les régions de Bougouni, Sikasso et Koutiala, le week-end dernier, le Premier ministre gouvernement a entamé, le vendredi dernier, une visite officielle de trois jours dans la région de Ségou. L’objectif de la visite était de s’enquérir de l’état de la campagne agricole, des préoccupations des producteurs et de les apporter le message de soutien d’encouragement du président de la Transition le Colonel Assimi Goïta.

Étape de Ségou
Après la zone cotonnière, le chef du gouvernement accompagné du ministre du développement rural est arrivé à Ségou le vendredi pour une mission en zone Office du Niger.
Il a été accueilli par les autorités politiques et administratives de la Cité des Balanzans ainsi que les notabilités traditionnelles et religieuses et la société civile.
Arrivé à 10 H 45 mn au village de Banankoroni, à l’entrée de la cité des balanzans, le Premier ministre et sa délégation ont été accueillis par le gouverneur, Alassane Traoré, le président du conseil régional, Siaka Dembélé, le maire de la commune urbaine, Nouhoum Diarra, le préfet adjoint, Daouda Diarra, le président de la chambre de commerce, Boureïma Doucouré, et le chef de village de Banankoroni, Lamine Traoré.
Trente minutes plus tard, la délégation a été accueillie au pied-à-terre du gouvernorat, au quartier administratif, où l’attendaient outre ces autorités politiques et administratives, plusieurs responsables de la société civile, chefs religieux comme chefs coutumiers, griots comme leaders d’associations.
De nombreux autres Ségoviens, jeunes et femmes notamment, ont applaudi le chef du gouvernement et sa délégation, et l’ont salué en arborant des banderoles ou photos de Choguel Maïga.
Face aux notabilités et la société civile de la région, Choguel Maïga a tenu à transmettre les salutations du Président Assimi Goita et recueillir leurs préoccupations. Ce fut l’occasion pour lui de partager le contenu du Plan d’Action de son Gouvernement ( PAG-T) adopté à une large majorité par le CNT.
Après cette rencontre avec les notabilités et la société civile, le Premier ministre a rendu une visite aux blessés de l’accident tragique survenu le 3 août sur la route de Bamako.
Après la prière de vendredi à la grande mosquée de Ségou, il a entamé une série de rencontres avec des acteurs de Ségou.
Etape de Niono
Dans une zone qui constitue l’un des poumons agricoles du Mali, voire de l’Afrique de l’Ouest, la présence du président-directeur général de l’Office du Niger, Abdoul-Karim Konaté, ne relève pas du hasard de même que celle du ministre du Développement rural, Modibo Keïta. En effet, l’un des thèmes majeurs de la tournée du Premier ministre dans la région et du Programme d’action du Gouvernement (PAG) est celui du développement de l’agriculture et l’autosuffisance alimentaire. En somme, de l’avis de plusieurs cadres et représentants de la ville, la visite du Premier ministre est arrivée à point nommé.

Au second jour de sa visite le Premier ministre et sa délégation était l’hôte de l’Office du Niger. À Niono comme à Ségou, Sikasso ou Koutiala, le Premier ministre, sur instruction du Président de la Transition est venu écouter les populations et les producteurs de la zone Office du Niger et de l’Office riz Ségou. Choguel Kokalla Maïga est aussi venu constater de visu les conditions de vie et de travail des populations. Enfin le Premier ministre est venu transmettre le message du président de la transition aux représentants de la communauté locale. Il s’agit essentiellement de la mobilisation autour du Plan d’Action du gouvernement adopté par le CNT. Un plan d’action dont la mise en œuvre implique tous les acteurs politiques, civils, religieux et notabilités… L’objectif ultime étant d’atteindre la souveraineté alimentaire et de jeter les bases du Mali nouveau.

Étape de Diabaly
Ce qui est attendu des populations dira le Premier ministre c’est de faire des bénédictions pour la réussite de la Transition mais aussi et surtout de participer activement aux assises qui vont consacrer la refondation du Mali.
Après Niono, le Premier Ministre Dr Choguel K Maiga et sa délégation était à Diabaly pour remonter le moral des FAMAS qui y sont basées sur cette première ligne de défense face aux terroristes. L’homme qui se veut soldat de deuxième classe a partagé quelques moments de son temps avec nos braves soldats.

Étape de Dédougou
Après la visite du camp militaire de Diabaly, le premier ministre Dr Choguel Kokalla Maiga et le ministre du développement rural Modibo KEITA ont procédé au lancement, ce samedi 14 août 2021, à N’Debougou, dans la commune de Sirifila Boundy, au lancement du projet N’Debougou 4.
Un projet qui prévoit la réhabilitation de 4 200 hectares pour les producteurs dans la zone office du Niger. Les travaux qui coutent 33 milliards de FCfa ont été financés à hauteur de 26 milliards par la coopération allemande, la KFW. Le ministre du développement rural Modibo KEITA a salué ce geste de solidarité de la coopération allemande qui renforce les conditions de travail et la productivité des producteurs.

RASSEMBLÉ PAR LA RÉDACTION




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *