Search
mardi 18 septembre 2018
  • :
  • :

ONEF: un budget prévisionnel de 454 millions de f CFA

Le Conseil national du patronat du Mali (CNPM), sis à l’ACI2000, a abrité vendredi dernier, les travaux de sa 5e session du Conseil d’administration l’observatoire national de l’emploi et de la formation (ONEF). Des conclusions de cette session, il ressort que le budget prévisionnel de réalisation des activités 2018 de l’IONFE est estimé à 454 000 000 francs CFA.

L’ouverture des travaux était présidée par le représentant du ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Somminé DOLO, en présence du directeur général de l’ONEF, Boubacar DIALLO ; des autres membres du conseil d’administration, etc.
Cette rencontre, qui se tient un an après la quatrième session ordinaire du Conseil d’Administration de l’ONEF (23 février 2017), s’inscrivait dans le cadre de l’examen du bilan des activités réalisées en 2017 et de l’adoption du projet d’activités et du budget prévisionnel 2018.
Ainsi, examen du rapport, à la date du 31 décembre 2017, a fait ressortir un taux de réalisation de 79 % des activités programmées en 2017 et un taux d’exécution de 88,2 % du budget mobilisé.
À l’ouverture des travaux, le secrétaire général du ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle, Somminé DOLO, a souligné que la production des données statistiques fiables sur l’emploi et la formation est la clé du succès des politiques et programmes de lutte contre le chômage, le sous-emploi et la pauvreté.
Depuis son opérationnalisation en 2015 à nos jours, a-t-il rappelé, l’ONEF, cette jeune structure, qui gagne en maturité, a publié une trentaine de rapports d’études.
Ainsi, l’année 2017 a été marquée par le démarrage de la mise en œuvre du premier plan stratégique de la structure, qui couvre la période 2017-2021.
Quant à l’année 2018, elle verra la continuité de la concrétisation de ce plan, axé sur un certain nombre d’objectifs, dont, entre autres : l’amélioration de l’organisation, de la visibilité et des capacités d’intervention de l’ONEF ; l’amélioration de la collecte, du traitement et de l’utilisation des statistiques
de l’emploi ; l’amélioration de l’adéquation de la formation aux demandes du marché du travail, etc.
De même, a-t-il expliqué, la mise en œuvre des activités prévues en 2018 se fera avec l’accompagnement financier des partenaires comme l’ANPE, la Banque Mondiale à travers le PROCEJ, la Coopération luxembourgeoise, l’Agence française de Développement, le Centre International pour le Développement des Politiques migratoires et le Bureau international du Travail.
Le budget prévisionnel de réalisation des activités 2018 est estimé à 454 000 000 francs CFA.
Rappelons l’ONEF a été créée décembre 2013 et a pour mission principale de faire des études et de la recherche afin de fournir aux décideurs et aux usagers des informations fiables et régulièrement actualisées sur le marché du travail, au niveau national et régional, pour une meilleure régulation de ce marché.
Il contribue également à instaurer une meilleure adéquation entre les besoins et les potentialités de l’économie, d’une part, et le système de formation d’autre part.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *