Search
mardi 21 novembre 2017
  • :
  • :

Orientation des élèves et étudiants: le club autodidacte lance le projet guide avenir

Le Club autodidacte a lancé, hier mardi 15 août, un projet dénommé ‘’Guide avenir’’. Le lancement a été fait à la faveur d’une conférence de presse au siège de la Fédération malienne des personnes handicapées (FEMAPH), à Bakaribougou.

La conférence était animée par le président du Club autodidacte, Djibril DRAME, en présence des membres du club et des représentants des universités et des acteurs de l’école.
Les responsables du Club autodidacte ont saisi l’occasion du lancement du projet ‘’Guide avenir’’ pour partager leur perception sur la problématique d’insertion des jeunes diplômés qui constitue un grand défi à relever pour notre pays.
À l’entame de son intervention, le président du Club autodidacte, Djibril DRAME, a paraphrasé Nelson Mandela pour qui ‘’l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde’’. Avant de déplorer le fait que le parcours des élèves et étudiants du Mali est devenu une aventure incertaine.
Il a expliqué que le projet Guide avenir apportait à l’élève, l’appui-conseil nécessaire lui permettant de mieux choisir ses filières de formation et un secteur d’activité dans lequel il pourra s’épanouir.
« C’est notre contribution à l’Etat pour une meilleure insertion professionnelle des jeunes », a affirmé le président DRAME.
Le club autodidacte, à travers son projet, recommande à l’État de mettre en place des cellules d’orientation scolaire au niveau de chaque lycée ; de mettre en place des cellules d’insertion au sein des universités qui permettront aux jeunes étudiants d’être suffisamment informés de la réalité du marché de l’emploi avant leur sortie ; d’adapter les filières de formation aux besoins du marché de l’emploi et de la Nation. Le club se veut comme boussole, cette pensée de Georges BERNANOS qui dit : « On n’attend pas l’avenir comme on attend un train, l’avenir on le fait ».
Soulignons que le Club autodidacte est une organisation caritative dont l’objectif est de renforcer les capacités des jeunes diplômés et non diplômés. Il mène des activités, à travers des séances de formation, des dons de kits scolaires, des activités socioculturelles et sportives. Les responsables du club s’engagent à apporter à chaque élève l’appui-conseil nécessaire à son épanouissement et son insertion sociale et économique.
De sa création à nos jours, le Club autodidacte a organisé à l’intention des élèves et étudiants des cours de soutien gratuits ; des formations en art oratoire ; des conférences-débats sur l’autoformation des jeunes ; des cérémonies de récompenses ; des campagnes de sensibilisation autour de l’éducation et des espaces d’orientation scolaire.
Ainsi, après un examen approfondi du rapport de son précédent campagne de mobilisation autour de l’éducation et plusieurs forums nationaux et internationaux sur la problématique de l’insertion des jeunes diplômés, le Club autodidacte a décidé de lancer le projet ‘’Guide avenir’’ qui apportera aux élèves l’appui-conseil nécessaire leurs permettant de choisir des filières de formation ou un secteur d’activité dans lequel ils pourront s’épanouir.
Le projet ‘’Guide avenir’’ se donne comme objectif de développer chez l’élève le sens de l’engagement et de l’initiative ; de permettre à l’élève de découvrir le monde économique et professionnel et de lui permettre d’élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnel.
« Pour qu’un élève puisse bien choisir sa filière, il faut d’abord qu’il identifie ses goûts, ses motivations, ses aptitudes et ses valeurs. La participation des familles est recherchée pour qu’elles puissent être impliquées dans le choix d’orientation de leurs enfants. Chaque élève, quelle que soit sa formation de manière générale, technologique ou professionnelle pourra en bénéficier », a précisé le président du Club.
Pour le président du club autodidacte, Djibril DRAME, l’orientation scolaire doit permettre aux élèves de construire progressivement, tout au long de leurs études, une véritable compétence, à s’orienter et à développer l’esprit d’initiative aux contacts d’acteurs du monde économique. Selon lui, pour qu’un étudiant trouve une orientation qui lui convient, il faut d’abord qu’il identifie ses goûts, ses motivations, ses aptitudes et ses valeurs. Ce, en vue de choisir en toute connaissance de cause un secteur d’activités dans lequel il pourra s’épanouir.
D’ici à la fin 2018, le club autodidacte, à travers son projet ‘’Guide avenir’’, entend toucher plus de 500 élèves de différents établissements. Pour ce faire, les responsables du Club ont saisi l’occasion pour solliciter le soutien financier et l’accompagnement des partenaires.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *