Search
vendredi 24 septembre 2021
  • :
  • :

Ouatagouna: le droit à la vengeance !

Deux jours après le drame survenu dans la commune de Ouattagouna dans le cercle d’Ansongo, le président de la Transition a décrété un deuil national de 3 jours. Ce message publié sur les réseaux sociaux a suscité de nombreuses réactions des internautes. Au-delà du deuil et de la condamnation, la toile exige que la mémoire des 51 victimes soit vengée. Sans être forcément des spécialistes des questions de défense, les internautes exigent un changement dans la stratégie militaire.
C’est le sujet de votre Facebookan du jour.

Colonel Assimi GOITA : C’est avec une grande consternation et une profonde tristesse que j’ai appris les attaques terroristes qui ont eu lieu hier dans les localités maliennes de Karou, Ouatagouna, Dirga et Déoutéguef. Je condamne avec la plus grande fermeté cet acte ignoble qui ne restera pas impuni.
Je m’incline devant la mémoire de ces populations civiles froidement tuées par les ennemis de la paix et exprime ma solidarité ainsi que mes sincères condoléances aux familles durement éplorées.
Les FAMa DIRPA sont à pied d’œuvre, pour rechercher et neutraliser les auteurs de cette barbarie. Maliennes et Maliens, nous devons plus que jamais rester unis, soudés et déterminés, dans cette épreuve, afin de poursuivre notre lutte contre le terrorisme.

Djenfa TRAORE : subir une injustice est une douleur. En faire subir à autrui est un malheur. Le Mali pleure du sang et nous les villageois nous sentons oubliés. Le Mali ne se limite pas à Bamako seulement. Qu’Allah veille sur le Mali et les Maliens !

Diarra Ibrahima : votre publication est faite, il y a de cela 18 minutes. Juste vous dire que la citation d’en haut n’est pas la vôtre. Alors de passage, quand vous utilisez désormais la citation d’une personne, veuillez mettre le nom de la personne en bas, c’est très important. Merci.

Assami Morgo : on vous soutient fortement depuis le Burkina. C’est la complicité de la France. On doit chasser la France si on veut la paix

Bagaga Koly : la France n’y est pour rien, dites à vos militaires de s’assumer pour sécuriser leur pays. La France a quoi à voir dedans ? Le Tchad est en train de faire on entend parler de la France là-bas ?

KONE Ibrahima : du courage M. Le Président. Une proposition : il faut tout faire pour trouver une solution aux problèmes des Enseignants.

Nougat Mandé : la parole ne suffit plus hein. Toi et ton armé allé faire convenablement cette lutte pour libérer le Mali et ramener la paix.

Anoumabolais : total soutien M le président. Cependant, les responsabilités doivent être situées et des sanctions exemplaires doivent d’être prises, vu qu’il y a un camp FAMa non loin des lieux ; malgré ça la population n’a pu être secourue…

Saofon Djalloh : la SEULE solution possible pour éviter le NAUFRAGE collectif demeure et reste l’ÉLOIGNEMENT de la France de TOUS les problèmes de la région. Cela commence par sortir du système CFA. C’est ce que Paul Kagame avait compris : chacun peut voir le RÉSULTAT aujourd’hui !

Yamoussa Coulibaly : Monsieur le Président S.E.M COLONEL ASSIMI GOITA, il nous faut une nouvelle stratégie militaire pour la sécurité de notre territoire national. IBK a été chassé pour que les Maliens trouvent la paix et la cohésion sociale et la sécurité. Et si ça continue… !

Traore TRAORE : c’est vraiment déplorable ce que le Mali subit maintenant, nous n’avons pas besoin que l’armée soit partout, mais elle doit être là dans les 15 à 30min après une attaque. A quoi servent tous ces milliers de militaires étrangers s’ils ne peuvent pas intervenir au cours d’une attaque ?

Boubacar Doumbia : le Patriote dans ses actes pour entraîner tout un peuple face à des drames, malheurs, droits et devoirs dans la GRÂCE et la Volonté de DIEU.
Puisse leurs Âmes reposer en Paix, à travers toutes nos bénédictions dans la GRÂCE et la seule Volonté du Tout Puissant et Miséricordieux Dieu. Amen !
Prompt rétablissement aux Blessés.
Toutes mes condoléances à la Nation en Deuil et aux familles des Victimes.

Ibrahima Sanogo : que leurs âmes reposent en paix ! Avec tous les conseillers qui vous entourent, personne n’a eu l’idée hier au conseil des ministres. Hé Maliba ! Merci Facebook. Qu’Allah bénisse le Mali.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *