Search
jeudi 28 mai 2020
  • :
  • :

Ouverture du Mercato parlementaire

Suite à la publication des résultats définitifs des législatives le 30 avril dernier et l’ouverture de la session parlementaire ce 11 mai 2020, c’est désormais l’ouverture du mercato parlementaire. Désormais, les très honorables dépités sont libres de migrer au gré de leurs intérêts sans aucune inquiétude. En tout cas, Ange Marie Dakouo, élu député à Tominian le 19 avril dernier, sous les couleurs du parti Asma-CFP de Soumeylou Boubèye Maïga, vient d’ouvrir le bal en tournant son casque. Cela, à la surprise générale du BPN de l’ASMA et de sa base électorale. La transhumance, une excellente partie de poker menteur. Et pour cause ? Ce député, sous les couleurs de l’URD avait d’abord migré vers l’ASMA avec la nomination de son président à la Primature. Aujourd’hui, en optant pour l’ADP-Maliba, il donne raison à ceux qui pensent qu’« il a été acheté cache en espèce comme on achète un taureau dans un galbal ».
Partant de là, pour beaucoup d’internautes, qui ont fait de cette démission leurs choux gras, le député transhumant n’a pas trahi l’ASMA, mais ses électeurs de Tominian. Pour combien de temps, peut-on perdurer dans ce mensonge ? Des Facebookeurs n’hésitent pas de trancher : « il faudra une loi qui puisse sanctionner les députés de ce genre qui abusent des électeurs sous la couleur d’un parti et faire défection après ».

Samba Hamed Dembele : Avant, il a été élu député à l’élection partielle de 2018 après le décès de l’honorable Chadrak Keita du Miria.
Il était un militant dévoué de L’URD. Et il a été choisi par L’URD pour être son candidat. Le BEN-URD a battu campagne pour lui à Tominian.
Il a été élu et juste après la nomination de Boubèye, il démissionne de l’URD pour adhérer à l’Asma.

Barou Sidibey : C’est au Mali qu’il y a des transferts de députés comme dans un championnat de football. On a l’impression d’assister au Mercato.

Balobo Maiga : Quelle honte, un représentant du peuple malien qui se vend aux chères.

Oumar Traore : Vraiment, la dignité est morte au Mali, même les BoBos qu’on pensait fidèles. Les mots me manquent !

Ousmane Kola Daou : Mon Parent BWA a été acheté par ADP/Mali, parceque le MPM de l’honorable Hadi Niangadou avait trouvé son prix très cher.

Kara Houstaz Cissé : Mais ce bôbôkènii pouvait attendre un peu.

Abdoul Karim Sissoko : Il a démissionné de l’URD pour ASMA CFP et maintenant, il va dans l’ADP-MALIBA.

Fademba Keita : En politique, rien ne nous surprend plus. La transhumance politique n’est pas nouvelle. Quand une personnalité de l’État ou un homme riche crée son parti, on rallie. On ne fait pas la politique au Mali pour le Mali, mais pour s’enrichir.

Amadou Nasrou Dicko : Il a été acheté cache en espèce comme on achète un taureau dans un galbal.
Pour rappel, en 2013, il était sous les couleur de l’URD, il a immigré vers ASMA/CFP. Actuellement, c’est ADP-MALIBA.
Quel inhumainisme politique.

Moussa Ba : Il a bien fait, son parti avait 23 députés avant élection. C’est le tigre en papier qui a dénigré le système.

Almamy Diane : Y a rien de surprenant à la transhumance des députés qui sont nombreux prêts à tout. Car n’ont ni vision politique ni respect pour les électeurs encore moins l’amour de la patrie.

Abdoulaye Maiga : Dans ce pays, rien ne doit vous étonner encore. Pendant le vote, il a été dit que le poulet est plus cher qu’un électeur. Qu’en est-il du député ?

Pierre Dakouo : Monsieur le journaliste, de quelle dignité tu parles ? Nous sommes en politique politicienne et on joue suivant les règles du jeu. L’honorable Ange Marie est une force politique incontournable à Tominian depuis près de 20 ans. Beaucoup cherchent à l’avoir sur leur liste. C’est pour dire qu’il n’est pas si mauvais comme d’autres le pensent. Jeune bwa, ne critiquez pas dans le vide, chercher à comprendre et vous comprendrez.

Tahirou Dembele : C’est un comptable de métier !
Lui aussi voulait son 50 millions… C’est vraiment triste, la politique malienne !!! La plupart n’ont pas de formation politique. Nous autres qui avons refusé toute sorte de propositions pour une question d’idéologie ou de principe. Peut-être avons-nous tort…

Inti Gaspard : Aminata Ouédrago, on a capturé un dépité, il reste votre fondateur SBM, on va le capturer vivant.

Yaya Yattabari : Transhumance : à chacun son lot de souffrance. Une excellente partie de poker menteur. La variante de la main ! Une pitrerie qui ne saurait résister dans les années à venir.

Zhao Ahmed : Amadou Bamba, quand je dis qu’au Mali, le politique (homme) ne sait pas souvent ce qu’il veut, certaines personnes n’hésitent pas à me lancer des flèches assassines… Et pourtant, ce qui vient de se produire ne m’a pas surpris. Aussi, il n’a pas trahi l’ASMA CFP, mais il a trahi ses électeurs de Tominian. Il est grand temps que ce désordre politique s’arrête. La Cour Constitutionnelle nomme des députés et d’autres députés trahissent la confiance de leurs électeurs, quelle aberrante honte humaine !

Toure Aliou : La prostitution politique ou infidélité politique.

Ladji Siaka Doumbia : Il faudra une loi qui puisse sanctionner les députés de ce genre qui abusent des électeurs sous la couleur d’un parti et faire défection après. Combien de femmes hommes et jeunes ASMA ont perdu des journées entières pour le faire élire ? Si j’étais Asma, j’allais porter plainte contre lui.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *