Search
samedi 8 mai 2021
  • :
  • :

PAGT: 310 milliards pour la défense

À la suite d’une journée de débats, le Conseil National de Transition a adopté, ce lundi 22 février 2021, le Plan d’Action du Gouvernement par 100 voix pour ( 4 contre et 3 abstentions).
Le Chef du Gouvernement a remercié les membres du CNT pour leur forte adhésion au document du PAG, à travers ce vote sans appel.
« Nous devons faire en sorte que le Mali se redresse et poursuive sa marche en avant » a conclut le Premier ministre Moctar Ouane.
Sur le domaine aéroportuaire
Lors du débat, hier, au Conseil National de Transition (CNT) sur le Plan d’Action du Gouvernement de Transition, le Premier ministre Moctar OUANE éreinté par les questions hors ordre du jour, a déclaré : « le domaine aéroportuaire est un domaine public inaliénable de l’Etat. Des sanctions administratives et pénales seront prises contre ceux délivrant des permis d’occuper et des lettres d’attribution (abaissement d’échelon des agents de l’État fautifs, révocation d’office des fonctionnaires des collectivités impliqués dans des malversations…). »

Sur le délit de presse
Par rapport à la presse, il a annoncé : « un Projet de décret portant dépénalisation des délits de cours presse est en cours de discussion avec les groupements et organisations de presse en vue de sa présentation prochaine au CNT ».

Sur la mendicité
La mendicité qui ne ressort nulle part dans le Plan d’Action du Gouvernement de Transition s’est étrangement invité dans les débats. Sur la question, le Premier ministre Moctar OUANE affirme : « la Mendicité et l’incitation à la mendicité seront punies par le code pénal. En outre, un forum national sur les phénomènes de mendicité sera bientôt organisé pour aborder la problématique dans tous ses aspects. »
Sur les milices
La dissolution de de toutes les milices d’auto-défense est une des quatre priorités inscrites dans l’axe I du Plan d’Action du Gouvernement de Transition relatif au ‘’renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire national’’. Aussi le Chef du Gouvernement donne-t-il l’assurance : «le Gouvernement est engagé dans la dynamique de la dissolution des milices.

Sur les réformes
Les réformes politiques et institutionnelles font partie des six axes de la Feuille de route de la Transition dont découle logiquement le Plan d’Action du Gouvernement de Transition. A ce propos, le Premier ministre Moctar OUANE a apporté un éclairage important : «les Reformes politiques et Institutionnelles sont une demande forte des Maliens. Ces réformes seront menées en collaboration étroite avec les partis et groupements politiques et la société civile. »

Le PAGT bugétisé
« La loi de finances 2021 prend en compte la Feuille de Route de la Transition dont découle le Plan d’Action du Gouvernement. Ainsi un montant de 310 milliards 920 millions de francs est prévu pour notre outil de défense. »

Diplomatie
« Le Gouvernement entend poursuivre le renforcement et la modernisation de l’outil diplomatique à travers la relecture de la carte diplomatique pour plus d’efficacité et d’efficience. Ce travail de relecture est en cours.»




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *