Paix et réconciliation au Mali: ce que la coordination des mouvements au USA attend du nouveau secrétaire général de l’ONU

La coordination des Mouvements pour la Paix, le Dialogue et la Reconciliation Nationale au Mali

C.M.P.D.R.N.M -MALI KO – YERE KO, (U.S.A)
Nous, les membres de la coordination, avons appris avec beaucoup de satisfaction l’élection de Monsieur Antonio Guterres, ancien Premier ministre du Portugal, et ancien Haut-commissaire de l’ONU aux réfugiés.
Considère, comme un grand professionnel capable de rassembler, d’innover et reformer le système déjà en place à l’ONU.
Qualifier en ces termes, par certains de ces proches collaborateurs, comme un humaniste doté d’une boussole morale, sera certainement un barreur possible pour cette période de tempêtes que traverse actuellement le monde.
Nous lui souhaitons la bienvenue, la bonne chance et une longue vie, pleine de succès.
Dès sa prise de fonction, à partir du 1er Janvier 2017, nous lui demandons de placer le dossier du Mali parmi les priorités des priorités, fondamentalement nous demandons son implication personnelle pour:
1) Le stricte respect des Accords de paix, signes il y a 18 1mois, par toutes les parties signataires.
2) Soutenir toutes les initiatives pour sa mise en exécution très rapide.
3) Accélérer le processus de retour de tous les réfugiés et des populations déplacées sans délai.
4) L’organisation de la concertation nationale inclusive dans un plus bref délai avec l’appui des partenaires techniques et financiers, impliqués dans cette crise du Mal, depuis 2012.
5) En fin la levée de l’Embargo sur les Armes, et mettre fin à une interdiction imposée par la France aux armées Malienne de rentrer à Kidal.
Nous lancions une sérieuse mise en garde à toutes les Maliennes et Maliens que personne ne viendra construire le Mali en lieu et place des Maliens.
Majorité, Opposition, Indépendants, Religieux, Société civile, mettons de côté nos intérêts et conflits personnels pour sauver la mère patrie qui nous a tout léguée, perdons pas espoir seule ; l’union sacrée autour du sujet commun nous conduira à la victoire finale.
La coordination lance une invitation à tous les Maliens de la diaspora pour des journées de concertations du 27 au 29 Janvier 2017 à New-York.
Les Thèmes retenus sont :
– Le Rôle et la place des Maliens de la diaspora dans la résolution des crises au Mali.
– Jeunesse de la diaspora entre deux cultures : « Quelle perception pour la Citoyenneté? »
Vive le Mali Un et Indivisible pour que vive un Etat fort et Prospère !

Le coordinateur
Diocolo Coulibaly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *