Search
dimanche 27 mai 2018
  • :
  • :

Partenariat Université de Ségou-CFCT: les bases d’un partenariat dynamique

En vue de concrétiser l’Accord de partenariat, signé le 10 novembre 2017, les responsables de l’Université de Ségou et ceux du Centre de formation des collectivités territoriales (CFCT) sont en conclave depuis hier mardi au CFCT. L’objet de cette rencontre de 4 jours est de permettre aux 2 structures d’examiner de manière pragmatique le processus de mise en œuvre de cette convention.

La cérémonie d’ouverture de la rencontre était coprésidée par le ministre des Collectivités territoriales, Alhassane Ag Hamed MOUSSA, et son homologue de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Pr Assétou Founè SAMAKE MIGAN. C’était en présence du recteur de l’Université de Ségou, Souleymane KOUYATE ; de la directrice générale du CFCT, Coulibaly Thérèse SAMAKE ; du maire de la commune urbaine de Kati, Yoro OUOLOGUEM, etc.
Selon ses initiateurs, cette rencontre se veut un cadre pour l’élaboration de deux documents importants pour la matérialisation de cette collaboration, à savoir : le Plan triennal 2018-2020 et son Plan d’action 2018.
En effet, suite à la signature de la convention de partenariat, il est apparu nécessaire pour les deux structures de se retrouver pour mettre en commun leurs efforts à former des ressources humaines de qualités.
Selon la ministre de l’Enseignement supérieur, cette rencontre est la suite logique de l’accord de partenariat signé, entre l’Université de Ségou et le Centre de formation des collectivités territoriales le 10 novembre 2017, sous l’autorité des deux départements de tutelle.
Ledit accord, a-t-elle précisé, lance les bases d’un partenariat qui se veut fécond entre ces deux départements.
Par ailleurs, soutient Mme la ministre, l’élaboration de ces 2 documents permettra d’identifier les pistes à explorer et les résultats à atteindre avec la contribution des 2 départements pour la consolidation du processus de décentralisation au Mali.
De même, a-t-elle soutenu, ladite Convention a pour objet de mettre en place un partenariat fécond sur les plans scientifique, socioéconomique, pédagogique, en lien avec les réformes politiques et le développent local sur fond de Décentralisation.
C’est dans ce cadre, dira Mme la ministre, que l’Université de Ségou, à travers la Faculté des sciences sociales (FASSO) a déposé auprès de son département une demande d’habilitation pour le démarrage, au mois d’avril 2018, relative à un nouveau programme Master intitulé : «Développement Local¬ Gouvernance et Décentralisation».
Au fait, a expliqué Mme la ministre, la FASSO a structuré ledit programme¬ Master autour des préoccupations des Collectivités territoriales, exprimées à la faveur de ses missions de terrain à Konobougou, Braouéli, Bla, Markala, dans la commune de Ségou, à Bamako.
Enfin, Mme la ministre de l’Enseignement supérieur s’est félicité, conformément aux besoins exprimés par les collectivités, de la création d’autres Masters, notamment sur le Système d’information géographique, la Gestion de terroirs, la Sociologie politique, la Sociologie du développement, etc. par la Faculté des sciences sociales (FASSO).
Le ministre Alhassane Ag Hamed MOUSSA, pour sa part, a exprimé toute la fierté pour les 2 départements de voir ce partenariat prendre son envol.
Cela symbolise, selon lui, une volonté renforcée autour des préoccupations pédagogiques, des méthodes andragogiques et des outils liés à la formation du personnel des collectivités territoriales d’une part, et d’autre part, la formation des étudiants de l’Université de Ségou.
D’ailleurs, a-t-il fait savoir, ceci cadre parfaitement avec la politique de formation de qualité prônée par le Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA.
Avant de terminer, il a assuré les deux structures du soutien total de son département à les accompagner pour prospérer et pérenniser cet espace de dialogue et d’échange.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *