Search
vendredi 20 mai 2022
  • :
  • :

Plan de riposte: une délégation de la CCIM à Conakry

Une délégation de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) conduite par son président, Youssouf BATHILY, a entamé ce lundi une visite de travail à Conakry qui la conduira aussi en Mauritanie et en Algérie. Il s’agit pour la CICM d’obtenir avec les autorités de ces pays des facilités en vue d’approvisionner le marché malien suite aux sanctions de la CEDEAO-UEMOA.

Les autorités de la transition, après avoir pris acte des sanctions de la CEDEAO-UEMOA contre le Mali, ont décidé d’élaborer et de valider un plan de riposte. En plus de la sécurisation des personnes et leurs biens, ce plan prévoit l’approvisionnement du pays en produits de première nécessité. La finalité de ce plan est d’atténuer les conséquences de l’embargo sur notre pays.

C’est dans le cadre de la mise en œuvre de ce plan de riposte que le président de de la Chambre de commerce et d’Industrie du Mali, Youssouf BATHILY, conduit une délégation qui doit se rendre en Guinée Conakry, en Mauritanie et en Algérie. L’Algérie et la Mauritanie qui font frontière avec le Mali ne sont pas membres de la CEDEAO. Par contre, la Guinée Conakry, qui est membre de la CEDEAO, s’est désolidarisée tout en exprimant sa solidarité envers le Mali.

Selon une source proche de la mission, la délégation a été reçue par le président de la Transition guinéenne, Mamadou DOUMBOUYA. Nos sources nous indiquent que la délégation de la CCIM a eu une séance de travail avec les opérateurs économiques de ce pays. Toujours nos sources, le président de la Transition guinéenne, M. Doumbouya, a réaffirmé à la délégation de la CCIM le soutien et de la disponibilité de son pays à accompagner le Mali pendant et après cette dure épreuve.

« La Guinée Conakry a offert un espace gratuit au Mali dans son port pour le parcage des marchandises. Et les opérateurs économiques maliens pendant la période bénéficieraient une réduction des frais de dédouanement », a affirmé notre source.

Après cette étape, la mission se rendra en Mauritanie et puis en Algérie.

SIKOU BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *