Search
lundi 24 janvier 2022
  • :
  • :

Planification sur l’Emploi: l’ONEF renforce son expertise avec deux outils

L’Observatoire National de l’Emploi (ONEF) a organisé, le jeudi 4 novembre, au Conseil national du patronat du Mali, un atelier de validation de deux études qu’il a menées sur financement du Royaume des Pays-Bas. Ces expertises permettent à l’ONEF de corriger certaines de ses insuffisances en termes de projection et d’évaluation dans le domaine de l’emploi.

Le Chef de Cabinet du ministère l’Entreprenariat national a présidé la cérémonie d’ouverture de cet atelier. Il avait à ses côtés, le Directeur général de l’ONEF, Boubacar DIALLO ; le Coordinateur du Projet, Quindinda NIKIEMA.
Ont pris part à l’atelier des acteurs du monde de l’emploi et des experts qui ont validé les deux études réalisées par l’ONEF. Il s’agit de : “Modèle de prévision des créations d’emplois“ et “L’étude sur l’analyse genre du marché du travail au Mali“.
Ces deux activités ont été financées par le Royaume des Pays-Bas.
Le chef de Cabinet a indiqué que l’objectif de ce programme est de contribuer au développement durable et inclusif, à travers le renforcement d’organisations clés pour le développement sectoriel dans les pays bénéficiaires.
Puis, il a rappelé que depuis plus trois décennies, les pays en développement et particulière le Mali font face à plusieurs défis liés à l’emploi. Il s’agit notamment du chômage de masse des jeunes et des femmes de moins de 35 ans, du sous-emploi, aux mauvaises conditions de travail, à l’augmentation des emplois précaires et des travailleurs pauvres.
« Pour faire face à ces nombreux défis, le Mali a adopté en 2015 la politique nationale de l’emploi et de son plan d’action. Cette politique décrit les mécanismes par lesquels la mise en œuvre des politiques macro-économiques et sectorielles devrait concourir à promouvoir la création d’emplois », a-t-il indiqué.
Cependant, il a déploré que l’impact réel de ces différentes politiques sur l’emploi demeure méconnu, car très peu d’études pointues ont été réalisées dans notre pays dans ce domaine.
Ainsi, il a l’espoir que le renforcement de la capacité de l’ONEF, à travers ce programme financé par le Royaume des Pays-Bas, permettrait de combler ce vide.
Lancé en 2019, ce programme, selon Quindinda NIKIEMA, a réalisé des belles choses, en dépit des défis de la Covid-19 qui a bouleversé le fonctionnement normal du monde.
« Malgré tout, le Programme a fait son chemin. À cette occasion, nous exprimons notre satisfaction pour les résultats atteints de ce programme… J’ai l’espoir que ces résultats puissent servir l’ONEF pour faire avancer le Mali », s’est-il réjoui.
En présentant le résultat “Modèle de prévision des créations d’emplois“, le directeur de l’ONEF a expliqué que grâce à cette expertise son département est désormais en mesure de donner des situations réelles sur l’emploi et même de faire des projections à long terme (taux chômage, taux d’emploi, niveau de la précarité du travail…)
Pour lui, le modèle de prévision de l’emploi va permettre de renforcer leur dispositif d’évaluation et de suivi de l’emploi au Mali tout en envisageant la prise en compte de la dimension dans le cadre macroéconomique.
« Désormais, l’ONEF sera en mesure de produire des informations sur la création d’emploi et le chômage. C’est une étape importante que nous sommes en train de franchir dans le processus de renforcement des capacités opérationnelles de l’ONEF », a affirmé M. DIALLO.

PAR SIKOU BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *