Search
lundi 28 septembre 2020
  • :
  • :

Polémique autour de la diffusion des images de la CAN: le DG de Canal+Mali s’explique

En dehors du Mali, les abonnés du le leader dans l’édition de chaines premium et thématique, Canal plus, ne sont pas en mesure de capter les images de la Can sur ses chaines. Les raisons de cette décision et l’organisation d’un village CAN au Palais des sports avec ses partenaires de l’ORTM, Orange-Mali, Total, Banque Atlantique, Bramali et CFAO Motos étaient de sujets au cœur d’une conférence de presse animée, ce 28 juin 2010, sur le site dudit village à l’ACI, par le patron de Canal plus Mali, Moussa Tiémoko Dao.

Pour confirmer sa volonté d’offrir le meilleur de l’expérience télé tant au niveau prix que contenue, Canal+Mali propose à ses abonnés la diffusion de tous les matchs de la CAN Égypte 2019, en cours, sur ses chaines sports, en étant le diffuseur officiel. Mieux, le Groupe Canal Plus-Mali, par la voix de son directeur général, a expliqué qu’il organise à l’intention du grand public, avec accès gratuit, un village CAN, en collaboration avec ses partenaires de de l’ORTM, Orange-Mali, Total, Banque Atlantique, Bramali et CFAO Motos. Il s’agit, poursuit-il, de la diffusion publique, au Palais des sports de Bamako, jusqu’au 19 juillet prochain, sur écran géant, de tous les matchs de la CAN ; animations d’artistes avec des stands de jeux et la restauration assurée, le tout dans une ambiance festive avec plateau live de l’ORTM.

L’actualité l’obligeant, le DG de Canal plus ne pouvait en passer sous silence, la question d’occultation de la chaine nationale, qui fait polémique depuis le début de la CAN. En effet, selon le conférencier, Moussa Dao, l’ORTM et la TM2 ont demandé à Canal+ d’empêcher les retransmissions des matchs en dehors du Mali. La chaine nationale, explique-t-il dispose des droits de retransmission de la CAN uniquement dans les pays et ne peut diffuser les matchs dans les autres pays, sous peine de sanctions. Pour cela, le DG de Canal plus a rassuré les clients qu’ils peuvent suivre les matchs sur leur chaine nationale du pays et sur Canal+ Sport1.

« Ce sont les télévisions nationales qui écrivent à CANAL+ pour demander que le signal soit coupé », indique Moussa Tièmoko Dao. Pour la CAN, explique le DG de Canal+ au Mali, les chaînes nationales achètent les droits auprès de la Confédération africaine de Football (CAF). Par conséquent, elles fixent les limites quant à leur diffusion en fonction des droits acquis, puisqu’elles aussi font l’objet de contrôle strict par la CAF.

Il a tenu à préciser que l’interruption des images intervenue lors du premier jour de la CAN était due à un « incident technique ». Le même jour, tout est rentré dans l’ordre et les clients de Canal+ n’éprouvent plus aucune difficulté de recevoir les images de la CAN sur ses chaines Canal Sports, a expliqué un responsable technique.

Par ailleurs, afin de poursuivre sa politique d’accessibilité et favoriser l’accès du plus grand nombre à son offre de télévision, le prix du décodeur HD au recrutement passe au tarif exceptionnel de 5000 francs CFA au lieu de 10 000 FCFA du 31 mai jusqu’au 30 juin 2019. Également, à partir du 5 juillet 2019, le bouquet Tout Canal+ sera offert pendant 15 jours pour tout réabonnement.

Par Sidi DAO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *