Search
mercredi 13 décembre 2017
  • :
  • :

Premier anniversaire du Parti APM Maliko: déjà 799 conseillers municipaux dont 49 maires

Dans le cadre de la célébration de son premier anniversaire, 23 janvier 2015, le parti Alliance pour le Mali (APM-Maliko) se propose une série d’activités qui s’étaleront sur toute une semaine, dont le coup d’envoi a été donné par la présentation des vœux des militants au directoire du parti, le mardi dernier, à son siège, sis à Hippodrome.

Déjà, avec 799 conseillers municipaux, 49 maires et 718 comités de base, les militants de ce jeune parti pouvaient se glorifier de leur existence, aux côtés des grands de l’arène politique nationale. Cependant, tous sont également conscients des nombreux enjeux et embuches qui émaillent l’ascension de leur «jeune» mais pas «petit» parti.
Placée sous l’égide des présidents du directoire, notamment Modibo KADJOKE, Yaya HAIDARA, le Dr Alkory Ag IKNANE, la rencontre s’est déroulée en présence des membres du directoire, notamment le Pr Moussa DOUMBIA; le secrétaire général, Salia DOUMBIA; le chargé à la communication, Mahamadou COULIBALY.
On y notait également la présence des coordinateurs et du président du Bureau national des jeunes, Boubacar DAFFE; de la vice-présidente du Bureau national des femmes, Mme SISSOKO Kiya DIALLO; ainsi que les coordinateurs ou présidents des comités de pilotage des six communes du district de Bamako et de Kati.
Tour à tour, chaque coordinateur a pris la parole pour présenter ses vœux de bonne et heureuse année 2015 aux responsables, militants et sympathisants du parti; ainsi que les réalisations, les difficultés et les perspectives de sa commune.
Il ressort des différentes présentations que l’implantation du parti se poursuit partout; les futures élections municipales et régionales sont des enjeux de taille, a-t-on soutenu. Aussi, ont-ils évoqué les difficultés de terrain.
Le président du Bureau national des jeunes et la vice-présidente du bureau national des femmes ont également formulé des vœux de santé, de bonheur et de succès à tous les membres du parti. De même, ils se sont engagés à soutenir le parti.
Quant au secrétaire général, Salia DOUMBIA, il a fait le bilan du parti en termes d’implantation, du nombre de conseillers municipaux et de maires.
Selon le secrétaire général, le parti APM Maliko comptent exactement 799 conseillers municipaux, 49 maires et 718 comités de base. Ainsi, dans la région de Kayes, APM Maliko a 125 conseillers municipaux qui militent dans les 5 sections et 93 comités de base.
A Koukikoro, c’est 156 conseillers municipaux dont 6 maires et 36 comités contre 112 conseillers dont 4 maires avec 40 comités, à Sikasso. Mopti enregistre 94 conseillers municipaux dont 10 maires, 250 comités, contre 29 conseillers à Tombouctou dont 1 maire.
Quant à Gao et Kidal, elles enregistrent respectivement 21 et 20 conseillers dont 1 maire pour Kidal.
Dans le district de Bamako, 57 conseillers municipaux et 256 comités sont enregistrés sur la liste.
Par ailleurs, il a évoqué les difficultés organisationnelles et financières que le parti connaît. Alors, il a invité tous les membres du parti, à tous les niveaux, de contribuer financièrement pour assurer le bon fonctionnement du parti, à travers le paiement des cotisations et des cartes de membres.
Enfin, il a formulé des vœux pour le parti, pour notre vaillante armée nationale qui a célébré son 54è anniversaire et souhaité une bonne chance aux Aigles du Mali qui allaient affronter les Lions du Cameroun, dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations.
Le président du directoire, Modibo KADJOKE, s’est réjoui de ce bilan, avant de rappeler que les femmes et les jeunes constituent la force de leur parti.
Aussi, a-t-il tenu à féliciter, tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à ce succès.
Selon Modibo KADJOKE, pour les élections communales de 2015, APM Maliko s’est fixé comme objectifs, 600 conseillers municipaux. Car, le parti est présent dans 250 communes ainsi que dans les 49 cercles du Mali et les 6 Communes du district de Bamako.
En retour, au nom du directoire, il a formulé les mêmes vœux de santé, de bonheur et de succès à tout un chacun, au parti et au Mali.
Pour le président du directoire, le secret de leur jeune et non petit parti réside dans le dire vrai de ses responsables et militants. Lesquels ont pu intégrer, à travers la vision du parti «Par nous, nous pouvons» (PNP) qui signifie «qu’il faut tout d’abord compter sur ses propres forces, avant de solliciter le soutien de l’autre», la dimension sociale et humaine à la politique.
Pour rappel, la semaine du parti Alliance pour le Mali (APM Maliko) qui a démarré, le mardi dernier, par la présentation de vœux des militants au directoire, se poursuivra le jeudi par la Journée de la jeunesse APM; le vendredi par une conférence de presse, suivi du lancement du site web du parti. Le même vendredi, il y aura la visite PNP et la journée du mérite; la boucle sera bouclée ce samedi par la poursuite des visites PNP et la journée du mérite.
Par Sékou CAMARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *