Search
vendredi 20 juillet 2018
  • :
  • :

Préparatifs de la campagne agricole 2018-2019: le bon état d’esprit des producteurs et encadreurs

Dans le cadre du processus d’élaboration du document qui sera soumis au Comité exécutif national de l’Agriculture (CENA), le conseil élargi de cabinet sur le plan de campagne agricole 2018-2019 s’est réuni, hier lundi, sous la présidence du ministre de l’Agriculture, le Dr Nango DEMBELE.

La rencontre a regroupé, à la DFM du ministère de l’Agriculture, les cadres des départements de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, des structures, Projets et Programmes évoluant dans le domaine du développement rural.
Au cours de ce conseil de cabinet élargi sur le plan de campagne 2018-2019, les participants ont examiné le bilan de la campagne 2017-2018 et le programme prévisionnel 2018-2019. L’objectif était d’aboutir à l’élaboration d’un document de qualité qui sera présenté au chef de l’Etat lors du prochain Comité exécutif national de l’Agriculture (CENA).
Selon le ministre DEMBELE, l’Agriculture occupe près de 80% de la population malienne ; et c’est sur ce secteur stratégique que le Président de la République Ibrahim Boubacar KEITA ambitionne de bâtir une économie forte à partir d’une agriculture productive, compétitive et durable.
Aussi, a-t-il soutenu, conformément à cette volonté présidentielle, les structures dédiées au domaine du développement rural doivent exécuter correctement les taches qui leur sont confiées pour parvenir aux objectifs fixés par le gouvernement.
Pour le ministre de l’Agriculture, l’atteinte des objectifs de la campagne agricole 2017-2018 a nécessité des efforts louables du gouvernement dans plusieurs domaines, notamment la poursuite des intrants agricoles et des équipements ; l’aménagement et la mise en valeur de nouvelles zones de culture et d’élevage et le renforcement de l’appui conseil aux producteurs.
«Des engagements qui prouvent à suffisance la volonté des autorités de faire de l’Agriculture le moteur de la croissance économique et sociale de notre pays », a-t-il souligné.
Pour le ministre Dr Nango DEMBELE, la campagne agricole 2017-2018 a été caractérisée par la concrétisation de diverses interventions dont la subvention des semences de maïs hybride, des engrais pour le riz, le maïs, le blé, le mil/sorgho et le système coton ; la subvention des intrants animaux ; la conduite des programmes de recherche agricole ; l’application des mesures de défense et de restauration des sols ; le contrôle de qualité des intrants agricoles ; la protection des cultures et des animaux, ainsi que les opérations de pluies provoquées.
Ces interventions, a-t-il précisé, ont été renforcées par les appuis des Projets et Programmes agricoles : PAPAM, SAPEP, WAAPP, PRESA-DCI, PRESA/KL, PDI-BS, P2RS, PRAPS Mali, PRIA Mali, PACEPEP, PASEL et les partenaires (FAO, ILRI, Catholic Relief Service, CICR…).
Le ministre a noté avec satisfaction que la campagne 2017-2018 a été sanctionnée par des productions record de 9 514 298 tonnes de céréales et 706 000 tonnes de coton, malgré les contraintes de sécheresse observées.
Quant à la quantité de lait collecté auprès des centres et points aménagés, elle est évaluée à 6 450 tonnes de lait.
En tout état de cause, face à ces résultats encourageants, le ministre a félicité les producteurs et productrices, l’encadrement technique et tous les autres partenaires du secteur agricole.
Par rapport à la campagne 2018-2019, le ministre a annoncé que les départements de l’Agriculture et de l’Elevage et de la pêche envisagent de mettre l’accent sur l’intensification des productions agricoles et la stabilisation des superficies cultivées dans le respect de l’environnement.
De même, il a précisé que pour cette campagne, les grandes actions seront entre autres : la poursuite de la subvention des intrants agricoles ; des aménagements hydro agricoles et pastoraux ; de la mise en œuvre de la mécanisation agricole ; le renforcement des activités de contrôle de qualité des intrants agricoles et l’appui à l’organisation et la promotion des filières agricoles.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *