Présidence de la jeunesse RPM: Timbine reconduit pour un nouveau mandat

4

Le mouvement des jeunes du parti Rassemblement pour le Mali (RPM) a tenu, le week-end dernier, son 3e congrès ordinaire au Palais de la culture, Amadou Hampâté BA de Bamako. À l’issue de ces assises de deux jours, l’honorable Moussa TIMBINE, le seul candidat à sa succession, a été reconduit à la tête de la jeunesse RPM pour un autre mandat de 3 ans.

C’est dans une salle de spectacles du Palais de la culture archicomble que s’est déroulée la cérémonie d’ouverture de la 3e assise ordinaire du mouvement de la jeunesse RPM. Un rendez-vous de la jeunesse qui se tient en prélude au prochain congrès ordinaire du parti attendu dans une semaine. La rencontre s’est déroulée en présidence d’une forte délégation du BPN-RPM comprenant Bocary TRETA, secrétaire général ; Boulkassoum HAIDARA, président par intérim et Mamadou DIARRASSOUBA, secrétaire à l’organisation. Étaient également présents les représentants des partis alliés du RPM ainsi que des jeunes de partis politiques de l’opposition qui étaient venus témoigner leur solidarité aux jeunes tisserands, histoire de dire que la jeunesse malienne a une vision commune, le Mali.
Ces grandes retrouvailles politiques entre les jeunes du parti RPM ont permis de faire un diagnostic sans complaisance sur les préoccupations de l’UJ-RPM, de dégager et de discuter sur les perspectives des élections communales du 20 novembre et enfin de renouveler l’instance dirigeante pour lui donner du sang neuf en vue des prochaines échéances électorales.
Après de sages conseils et des appels à la paix et à la cohésion entre les militants, le président Moussa TIMBINE dans son discours d’ouverture a salué les efforts du président IBK en faveur de la cohésion nationale et du développement de notre pays. Selon lui, IBK depuis son élection à la magistrature suprême, a fait de la construction et de la consolidation de la paix une valeur cardinale, un chemin incontournable pour l’honneur du Mali et le bonheur de tous les Maliens.
La jeunesse RPM, dont il assure la direction, pour sa constance, sa loyauté et son engagement pour un Mali émergent aux côtés du président Ibrahim Boubacar KEITA n’a pas le droit de rester en marge de ce processus du retour de la paix et à la réconciliation nationale, a indiqué M. TIMBINE. Plus que jamais, il reste du devoir de la jeunesse RMP d’œuvrer pour la stabilisation du pays. Pour cela, chaque jeune est investi de la mission d’ambassadeurs pour la paix, la réconciliation et le vivre ensemble, a-t-il fait savoir. Pour l’atteinte ces missions, il dit compter sur le dévouement de l’ensemble de ses camarades. Aussi, reste-t-il convaincu qu’ils ne manqueront jamais à ce devoir de génération.
Se tenant à quelques semaines seulement des prochaines élections communales, le président sortant Moussa TIMBINE, comme l’on pouvait s’y attendre, a sonné la mobilisation en invitant toutes les sections UJ-RPM à s’inscrire dans la dynamique de la réussite ces élections pour le parti du Tisserand. L’atteinte de cet objectif ultime pour le parti, commente M. TIMBINE, facilitera la mise en œuvre du projet présidentiel.
En outre, pense-t-il, ces élections sont également des opportunités pour la jeunesse RPM de s’affirmer sachant que beaucoup d’entre eux sont candidats à ces joutes électorales dans leurs communes respectives.
Enfin, Moussa TIMBINE, qui est également le président du groupe parlementaire du RPM à l’Assemblée nationale, n’a pas passé sous silence, la récente démission de 4 députés de leur formation politique pour l’ADP-Maliba. M. TIMBINE, député élu sous les couleurs du RPM, comme ses ex-compagnons démissionnaires, s’est dit être surpris de l’attitude de ces derniers. C’est décevant que léger ce qu’ils ont avancé comme arguments, ces députés, pour abandonner leurs convictions de tous les jours, en vue de poursuivre des ‘’intérêts éphémères’’, a-t-il soutenu.
« Ces comportements étranges, qualifiés de douteux par les observateurs, n’honorent pas leurs auteurs, qui tournent le dos à nos valeurs traditionnelles et à celles du RPM qui leur a tout donné », a-t-il regretté avant d’ajouter que tous les arguments avancés par ces députés n’étaient que de fallacieux prétextes.
« Je vous assure que rien n’est en cause aujourd’hui ni au sein du Rassemblement Pour le Mali ni au sein de la Coalition des partis politiques qui soutiennent les efforts du président Ibrahim Boubacar KEITA, à l’Assemblée nationale. Les Maliens où qu’ils se trouvent continuent d’adhérer massivement au projet politique que nous portons. Aucun prétexte, aucun revirement ne tient au moment où le pays se relève concrètement et entame de façon résolue son ancrage dans la paix et dans la stabilité », a déclaré M. TIMBINE.
Après l’ouverture, les travaux du congrès se sont poursuivis. À la fin des travaux, sans surprise, Moussa TIMBINE a été réélu pour un nouveau mandat de 3 ans à la tête de la jeunesse RPM. Le président sortant était le seul candidat à sa succession.

Par Sikou BAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *