Search
mardi 21 août 2018
  • :
  • :

Présidentielle 2018: Hamadoun sur la dernière ligne droite

De sources proches du candidat à l’élection présidentielle de 2018, plusieurs associations se mettent en place pour soutenir sa candidature. L’on apprend des mêmes sources que ce sont ces nombreuses associations qui formeront un vaste mouvement de soutien à la candidature de Hamadoun TOURE. Le lancement dudit mouvement, annonce-t-on, est prévu d’ici à la fin de cette année. Autant dire qu’il ne s’agit plus que d’une question de semaines. Avec le lancement de ce mouvement, le voile sera définitivement levé sur les intentions du spécialiste des télécommunications.
Le parcours professionnel du futur candidat à l’élection présidentielle de 2018 est des plus élogieux. En effet, le Dr TOURE a commencé ladite carrière en 1979 au Mali, où il a acquis une solide expérience dans l’industrie des satellites en tant que Directeur technique de la première station terrienne internationale du Mali. Il a ensuite intégré le Programme d’assistance et de développement d’Intelsat en 1985 et il a été nommé en 1994 Directeur du Groupe Afrique et Moyen-Orient à Intelsat, poste qui lui a valu une réputation de dirigeant énergique, du fait de son engagement sans faille au service de différents projets de connectivité régionale comme RASCOM. En 1996, il a intégré, en tant que Directeur régional pour l’Afrique, ICO Global Communications, dont il a dirigé les activités pour l’ensemble de la région Afrique.
À partir de 1998, il occupe différentes fonctions au sein des Nations unies, à la Mission d’observation des Nations unies en Angola (MONUA) de 1998 à 2000, à la Mission de l’Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo (MONUC) de 2000 à 2004.
Il est ensuite porte-parole et directeur par intérim du Bureau de l’Information publique de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire.
En 2007, le Dr Hamadou I. TOURE est élu secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications (UIT), l’agence spécialisée des Nations Unies qui se consacre aux technologies de l’information et des communications (TIC).
Il a été réélu à ce poste, pour un second mandat de quatre ans en 2010. Depuis son arrivée en 2007 à l’UIT, il a travaillé à atteindre les objectifs à lui confiés par l’UIT qui étaient de connecter le monde de sorte à contribuer à l’atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement, en tirant parti du potentiel extraordinaire qu’offre les technologies de l’information et de la communication (TIC).
Il a activement fait la promotion de la série d’événements UIT CONNECT, dont le premier (CONNECT AFRICA) s’est tenu à Kigali au Rwanda, en 2007. L’évènement CONNECT AFRICA a permis de lever 55 milliards de dollars d’engagements d’investissement pour améliorer les infrastructures de télécommunications de l’Afrique sur une période de sept ans. Dans les deux premières années, 2008 et 2009, 22 milliards de dollars ont été investis dans les infrastructures TIC, principalement pour les communications mobiles.
Hamadoun TOURE, titulaire d’un diplôme supérieur de journalisme, a travaillé à l’agence Panapress entre 1987 et 1998.
Le Dr TOURE est titulaire d’une maîtrise d’ingénierie électrique de l’Institut technique de l’électronique et des télécommunications de Leningrad et d’un doctorat de l’Université d’électronique, de télécommunication et d’informatique de Moscou. Il est aussi un radio amateur licencié avec l’indicatif d’appel HB9EHT.
Marié, père de quatre enfants, le Dr Hamadoun Touré est aussi grand-père de deux petits-enfants. Il parle couramment quatre langues officielles de l’UIT : l’anglais, le français, le russe et l’espagnol.
Doté d’un impressionnant background, Hamadoun I. TOURE est sur le point de faire le grand saut dans l’arène politique, en briguant la magistrature suprême du pays. Une autre voie dans un paysage politique hétéroclite.

Par Bertin DAKOUO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *