Search
lundi 17 décembre 2018
  • :
  • :

Présidentielle 2018: IBK est candidat, l’APR lui renouvelle sa confiance

Fin de suspens pour le parti Alliance pour la république (APR) qui a décidé de soutenir IBK lors de la présidentielle de juillet 2018. C’était à l’issue de la rencontre tenue hier dimanche entre le bureau politique de l’APR et celui du parti Rassemblement pour le Mali (RPM) à Yirimandio au siège du parti du Perroquet.

La délégation du bureau politique national du RPM conduite par son président, Bokary TRETA a été reçue au siège de l’APR par le président Oumar Ibrahim TOURE.
Pendant plusieurs minutes, les responsables politiques des deux formations politiques ont passé en revue leur collaboration et participation à la Convention de la majorité présidentielle (CMP) créée pour soutenir les actions du Président IBK à son 1er quinquennat se dirigeant vers sa fin.
Aussi, ont-ils abordé les perspectives des élections de 2018 particulièrement la présidentielle de juillet prochain qui domine l’actualité politique du pays.

APR soutiendra IBK
Au sortir de cette réunion, les deux présidents ont partagé des informations de la rencontre avec la presse.
De son côté, le parti du parti APR, Oumar Ibrahim TOURE, s’est réjoui de cet entretien avec des responsables du parti RPM.
Il a rappelé que le parti APR, lors de sa 2e conférence nationale a réaffirmé son appartenance à la Convention de la majorité présidentielle. Mais, l’instance n’avait pas tranché la question de candidature. Sur ce sujet, il était nécessaire de faire un débat à l’interne pour clarifier la position du parti avec les différentes hypothèses de situation qui pouvaient se présenter.
A cinq mois de la présidentielle, il pense que c’est le moment «de tirer les leçons de l’accompagnement d’IBK pour faire le point de ce qui a marché ou pas afin de se projeter vers les perspectives. Les perspectives pour l’ensemble de la classe politique sont les élections de 2018».
Pour ces perspectives, le parti APR a confirmé son soutien à la candidature d’IBK en 2018 tout en proposant de mettre en place une nouvelle alliance avec des nouveaux objectifs, de nouveaux contours.
De même, Oumar Ibrahim TOURE a encouragé le bureau politique national à rencontrer toutes les forces politiques de la Convention de la majorité présidentielle en vue de concrétiser la formation de cette alliance afin de garantir la réélection du Président IBK.
Par ailleurs, a-t-il fait savoir, l’APR et le RPM partagent beaucoup de visions et d’opinions communes sur certains sujets.

TRETA confirme la candidature d’IBK
A son tour, le Dr Bokary TRETA a également salué et félicité les responsables de l’APR pour la tenue de cette réunion qui s’inscrit dans le cadre du raffermissement de leur relation. Il s’est réjoui de la concordance de vue entre le RPM et l’APR.
Par ailleurs, TRETA a estimé que la réticence des partis politiques à prendre position pour IBK était due à la non-déclaration de la candidature du Président Ibrahim Boubacar KEITA. Pour lui, cette question, qui était un blocage, est tranchée parce que le RPM a déclaré haut et fort à la CMP que le « Camarade président fondateur IBK» est candidat à sa propre succession en 2018. Aucune polémique ne doit être animée autour de cette candidature, a-t-il noté. Alors, au sein de la CMP, TRETA se fixe comme ambitions de travailler au renouvellement de leur confiance à IBK pour l’accompagner à son second mandat.
Par ailleurs, comme avec le parti APR, le président du parti présidentiel a promis de poursuivre les discussions avec les responsables politiques de la majorité présidentielle sur la mise place de la nouvelle alliance afin de définir les périmètres de son fonctionnement et de sa participation à la présidentielle de 2018.
Il a conclu ses propos par saluer le président Oumar Ibrahim TOURE pour sa clarté et son engagement pour atteindre l’objectif qui est d’assurer la réélection du Président IBK en 2018.

Par Sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *