Search
samedi 17 novembre 2018
  • :
  • :

Présidentielle du 29 juillet prochain: APM-Maliko aligne Modibo Kadjoke

C’est officiel, à la faveur de sa session extraordinaire, tenue, le samedi dernier, à son siège, sis au Quartier Hippodrome, le Bureau national de l’Alliance Pour le Mali ‘’APM-Maliko’’ a désigné, à l’unanimité, Modibo KADJOKE comme candidat du parti à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain. Par conséquent, il invite tous leurs militants et sympathisants à se mobiliser pour la victoire de leur porte-étendard.

Né en 1962 à Ségou, Modibo KADJOKE est titulaire d’une Maîtrise en droit privé obtenue à l’École nationale d’Administration (ENA) de Bamako.
Présentement Chef de la Mission d’appui à la réconciliation nationale, Modibo KADJOKE a été successivement Directeur du Fonds auto-renouvelable pour l’emploi (FARE), directeur général de l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (AJEP) et ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle dans le Gouvernement de CISSE Mariam Kaïdama SIDIBE le 6 avril 2011, sous les couleurs du parti Congrès national d’initiative démocratique (CNID) de Me Mountaga TALL qu’il a quitté avec d’autres camarades, notamment Yaya HAIDARA, Dr Alkory pour créer le parti Alliance pour le Mali, APM Maliko.
Membre de la Majorité présidentielle au lendemain de l’élection du Président IBK, récemment
M KADJOKE a démenti formellement la participation de son parti à la cérémonie de signature de la plateforme électorale de soutien à la candidature du Président IBK ‘’Ensemble pour le Mali’’.
Par ailleurs, il convient de rappeler que le parti APM Maliko est dirigé par un directoire tournant comprenant 4 présidents: Yaya HAIDARA, Adama KANE, le Dr Alkory Ag IKNANE et Modibo KADJOKE.
La devise du parti ‘’Par nous, nous pouvons’’ (PNP) signifie qu’il faut tout d’abord compter sur ses propres forces, avant de solliciter le soutien de l’autre.
Le choix du logo du parti qui est un ‘’Cerf’’ dans un cercle orange, symbole de la richesse (or) du Mali. En effet, signale-t-on, le cerf est un animal pratiquement connu de tous les Maliens. Pour preuve, pratiquement toutes les communautés présentes ont donné le nom de cet animal dans leur langue. Ainsi, il leur serait facile de l’identifier dans les bureaux de vote lors des élections.
Mieux, le choix de cet animal s’explique aussi par le fait que chaque année, il pousse une nouvelle corne. Ce qui veut dire que chaque année, il s’attend à de nouveaux défis ou de nouvelles difficultés qu’il surmonte.
Le PNP est surtout bâti autour de dix axes majeurs: reconnaître le mérite et le magnifier; promouvoir la culture de l’excellence; faire recours au savoir local; reconnaître notre responsabilité dans la conduite de notre destin; accepter notre histoire; accorder la priorité à l’intégration des langues nationales comme outil de travail; protéger et promouvoir nos valeurs sociales ; savoir que l’État est une continuité et se construit par le travail des différentes générations ; défendre les principes de démocraties en toutes circonstances et tous lieux et combattre la corruption. Après un an d’existence, le parti est présent dans toutes les régions et dans le district de Bamako.
Au sortir des communales de 2014, le parti a obtenu 798 conseillers, 49 maires, avec ses 718 comités et 49 sous-sections.

Par Sékou CAMARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *