Search
jeudi 16 août 2018
  • :
  • :

Présidentielle du 29 juillet: le RPM galvanise ses troupes à Kita

Une forte délégation du parti RPM a fait le déplacement à Kita, le samedi dernier, pour la conférence de sections de ladite localité. La délégation était conduite par le Dr Abdrahamane SYLLA, ministre des Maliens de l’extérieur, accompagné de Mme KANE Rokia MAGUIRAGA, ministre de la l’Élevage et de la pêche. Cette visite rentre dans le cadre de la revue des troupes, en prélude de la présidentielle qui pointe à l’horizon.

Sur place, la délégation a effectué des visites de courtoisie dans les trois familles de notabilité de la ville de Kita. Il s’agit de la famille TONNKARA, la case sacrée des Massaré et de la famille CISSE. Les émissaires du Président IBK ont apporté à leurs hôtes les salutations du chef de l’État.

Visites de courtoisie
« Le Président IBK nous a chargé de transmettre ses salutations les plus fraternelles à toute la ville de Kita. Il vous fait l’honneur aussi de vous informer qu’il sera candidat à la présidentielle du 29 juillet. Il demande vos bénédictions et soutiens qui ne lui ont jamais d’ailleurs fait défaut, depuis 2013 à nos jours », s’est adressé le ministre SYLLA aux notables de la famille TOUNKARA.
Niamey TOUNKARA, chef de village Kita a rappelé le lien sacré qui lie les TOUNKARA et les KEITA, depuis la nuit des temps.
« Nous ne pouvons que remercier le président IBK d’avoir respecté la tradition. Le lien sacré entre nos grands-pères nous oblige à nous épauler mutuellement. Nous, de notre côté, nous ferons tout pour que ces élections se fassent dans un climat détendu », a-t-il promis.
Ce sont les mêmes massages de paix qui ont été véhiculés par le ministre SYLLA et sa délégation dans la case des Mansarés de KITA. Là, les 17 chefs de quartier de la ville ont accueilli les illustres hôtes.
Eux aussi ont promis des élections paisibles dans leurs quartiers respectifs. La même assurance a été donnée par les sages de la famille maraboutique.

Le Tisserand en pleine forme à Kita
Après avoir récolté les bénédictions des notabilités de la ville, la conférence de sections a débuté avec une forte mobilisation des responsables des 33 sections et 950 comités du RPM du cercle de Kita.
C’est une salle de conférence de la Maison des jeunes de Kita pleine à craquer qui a accueilli cette rencontre. Tous étaient là pour un seul objectif : une bonne campagne électorale pour la réélection du président IBK au premier tour.
Se rassurer que les sections du RPM, à travers tout le cercle de Kitat sont debout et prêtes pour un combat qui vaille d’être mené, tel était l’objectif principal de cette conférence de section qui a été l’occasion d’échanger sur les atouts, les contraintes et les défis à relever pour la prochaine campagne présidentielle. Ladite conférence était présidée par le ministre SYLLA, en présence de Mme KANE Rokia MAGUIRAGA, de M. Soloba Mady KEITA, le président de la section RPM de Kita ; de M. Moriba KEITA, Président de la fédération RPM de Kayes. On y notait également la présence de M. Mamadou TOUNKARA dit Do, de Mohamed TOUNKARA tous députés élus à l’Assemblée nationale et M. Paul KEITA, président du conseil de cercle de Kita.
La rencontre a non seulement été l’occasion de mettre en place des équipes de campagne, mais aussi d’échanger avec les participants sur le bilan du quinquennat du président IBK. Après vérification des mandants, les travaux ont commencé par les mots de bienvenu du président de la section de Kita, M. Soloba Mady KEITA, qui a remercié cette illustre assemblée pour le déplacement effectué. Il a rappelé la conviction et la détermination de l’ensemble des militants RPM de Kita pour le président du président IBK. Selon lui, les sections de Kita sont prêtes moralement pour assurer la victoire au candidat Ibrahim Boubacar KEITA, à l’issue de cette compétition politique qui s’annonce rude.

Empoisonnement du débat politique
« Les débats politiques se sont transformés en des querelles indignes et des manipulations qui ne disent pas leur nom. Le mensonge est devenu l’arme des adversaires, créant du coup une psychose chez les citoyens et souvent chez les militants et sympathisants de notre parti », a-t-il déploré. Il a ainsi appelé les militants du RPM au calme et à l’esprit d’analyse.
« Je crois que cette rencontre a aussi cet objectif de vous rassurer, en ce qui concerne le bilan de notre cher président qui plaide largement en sa faveur. Nous avons des éléments de langage, sans propagande de aucune qui attestent que le président IBK a bel et bien un bilan positif de son quinquennat », a-t-il dit.
M. Mamadou TOUNKARA dit Do a répondu aux détracteurs du président IBK qui l’accusent de n’avoir jamais effectué de visite à Kita.
« Nous n’avons pas voté pour le président IBK pour qu’il vienne chez nous ! Mais pour qu’il assiste notre cercle par des actions de développement et c’est ce qu’il fait. La preuve, la plupart de nos villages sont dotés des forages, de l’électricité, de CSCOM. En cinq ans, ce que le président IBK a fait pour notre cercle, certains ne l’ont pas fait en 20 ans. Donc, n’ayez aucun complexe pendant les prochaines campagnes. On va démonter tout cela à l’ouverture des campagnes », a-t-il dit.
Il n’a pas manqué de rappeler les dons d’ambulances tricycles dans plusieurs localités reculées de la ville de Kita.
Le député Mohamed TOUNKARA a brandi certains exploits du président IBK.

Kita fier de son prsident
« Nous sommes fiers de présenter IBK pour un second mandat, sans faille. Nous n’avons pas honte de remercier et de féliciter le président IBK pour tout ce qu’il a fait pour notre pays. Tout le monde sait l’état dans lequel il a accepté d’être le président de la république. Cela démontre le patriotisme de l’homme. Malgré ces difficultés, il a su mettre le Mali debout. Donc, nous les jeunes du Mali, nous le remercions pour tous ces exploits que ‘’les camarades viennent de citer’’. « Vivement le président IBK, pour un second et dernier mandat », a-t-il scandé.
M. Paul KEITA du cercle de Kita s’est réjoui du fait que le RPM se porte bien dans le cercle de Kita n’en déplaise les allégations mensongères des détracteurs.
« Nous avons 14 maires, 139 conseillers et deux élus de la nation. Ceci est une satisfaction pour nous, contrairement aux gens qui croient que le RPM n’est pas une force politique dans le cercle de Kita », a-t-il martelé.
M. KEITA n’a pas non plus tari d’éloges à l’endroit du président IBK pour tout ce qu’il fait pour le cercle de Kita.
« De son élection à nos jours, le président IBK a donné trois centres santé de références au cercle de Kita. Un à Sakabari, un à Séféto et un autre dans la ville de Kita pour un coût total de 1 289 332 CFF. En plus de cela, la ville de Kita sera dotée d’un hôpital de 3e niveau, c’est-à-dire, un hôpital, à l’image du CHU Gabriel TOURE, d’un montant de plus de 13 milliards de francs CFA, dont la pose de la première se fera sous peu », a-t-il dit avec fierté, avant de citer l’aménagement des plaines irrigables et la formation de 620 femmes dans des domaines d’activités génératrices de revenus, dont la remise de diplôme fera l’objet d’une cérémonie officielle.

IBK et l’émergence économique du Mali
C’est un Sylla très décontracté qui a rassuré les militants de Kita d’être fiers de leur président. Selon lui, les fak-news sur les réseaux sociaux et les désinformations sont juste une tactique des opposants pour casser le moral des troupes de la majorité avant l’ouverture de la campagne.
Il a appelé ses camarades militants au calme en leur rappelant certains exploits du régime, qui, selon lui, peuvent convaincre les plus pessimistes.
«Quand le président IBK venait au pouvoir, la croissance économique était à 1,5 %, mais aujourd’hui, nous sommes à 6 %. Mieux, le président IBK avait promis 200 000 emplois, mais aujourd’hui, nous sommes à 230 000. Le Mali est le 1er producteur de coton africain grâce aux 15 % de budget alloué au secteur de l’agriculture.
La nouvelle loi militaire qui protège à 100 % nos vaillants soldats est une preuve que le président IBK est un vrai patriote qui se soucie de tous les fils de ce pays. Les salaires des fonctionnaires ont augmenté.
« Tout ce que nous disons est vérifiable. Nous ne parlons pas par complaisance ni par complexe. Nous le disons haut et fort : ‘’ce que le président IBK a fait en cinq ans, d’autres ne l’on pas fait 20 ans’’. Soyez fiers de votre président et dites cela à nos détracteurs, ils ne peuvent pas le contredire ! Je mets quiconque au défi », a-t-il lancé !
Les responsables de sections et de comités du cercle de Kita ont signalé le manque de moyens financiers et de logistiques, nécessaires pour mener à bien la campagne électorale. Des doléances, qui ont été prises en compte, car les émissaires du parti au pouvoir ont promis d’y trouver des solutions idoines, avec l’appui du Bureau politique national.

PAR CHRISTELLE KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *