Search
vendredi 22 septembre 2017
  • :
  • :

Présidentielle de 2018: espoir IBK sur les fronts baptismaux

Soutenir, assister et accompagner le président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, dans toutes ses actions jusqu’à sa réélection à la présidentielle de 2018, telle est l’ambition d’un vaste mouvement dénommé ‘’Espoir IBK 2018’’ qui a lancé ses activités, le dimanche 30 juillet.

C’était au Centre islamique de Hamdallaye sous la présidence du président dudit mouvement, Amara BAGAYOKO ; des représentants du bureau politique du RPM et des centaines de militants venus de toutes les communes du District de Bamako et de Kati.
Selon le secrétaire général du nouveau Mouvement Espoir IBK 2018, Bouréima DOLO, le Président IBK a besoin du soutien de tous les Maliens, surtout en ces moments très difficiles que traverse notre pays.
Aussi, a-t-il invité les Maliens à mettre le pays au-dessus de tout en laissant de côté les conflits d’intérêt.
Face à la très grande mobilisation lors de cette cérémonie de lancement, au cours de laquelle la grande salle du Centre islamique a refusé du monde, la représentante des femmes, TOGOLA Mariam MAIGA, a affirmé avec fierté que leur objectif de faire réélire IBK dès le premier tour de la présidentielle de 2018 sera atteint sans difficulté. Mme TOGOLA a profité de l’occasion pour souhaiter une sortie de crise honorable pour notre pays tout en réitérant le soutien indéfectible des femmes et des jeunes du mouvement aux côtés du Président IBK.
Pour sa part, le président Amara BAGAYOKO a affirmé que le Mouvement Espoir IBK 2018 est un regroupement de jeunes et de femmes de divers horizons qui a vu le jour le 30 avril 2017.
«Un mouvement qui a pour objectif d’accompagner le président de la République dans sa quête de son deuxième mandat et à mettre tout en œuvre pour une réélection de celui-ci dès le premier tour de la présidentielle de 2018 », a-t-il promis.
Le président a noté que son mouvement ne manque pas l’occasion de magnifier les œuvres du Président IBK. Un mouvement qui, dit-il, mobilise ses militants pour les échéances futures.
De même, s’engage-t-il à sensibiliser les compatriotes de tout bord pour donner à notre pays l’image d’une nation réconciliée où tous les citoyens ont compris le besoin d’aller vers le progrès économique et social incarné par le Président IBK.
Le président du Mouvement Espoir IBK 2018 a témoigné qu’en quelques années seulement notre pays a changé de visage grâce au leadership, à la vision économique et à la justesse de la politique que mène le Président IBK pour la renaissance du Mali. Se prononçant sur la crise dans la partie nord de notre pays, Amara BAGAYOKO s’est convaincu que les autorités maliennes sous la houlette du Président IBK parviendront à appliquer efficacement l’Accord de paix pour juguler cette crise.
« Avec ses objectifs de rassemblement, d’union et de réconciliation, Espoir IBK 2018, avec ses braves militants déterminés, est une fidèle force sur laquelle IBK et son gouvernement peuvent désormais compter pour relever les défis qui attendent. Les premiers défis sont l’imminent retour de l’armée et de l’administration à Kidal et la tenue du référendum sur la révision constitutionnelle», a affirmé le président du Mouvement Espoir IBK 2018, Amara BAGAYOKO.
Il a appelé les militants à se mobiliser pour soutenir le président de la République en cette période de sortie de crise et à faire une mobilisation exceptionnelle pour faire de l’accord pour la paix et la réconciliation une parfaite réussite.
Pour M. BAGAYOKO, l’application de cet accord est sans doute la seule solution fiable pour une sortie de crise au Mali. Pour ce faire, a-t-il fait comprendre aux militants, le Président IBK a pris le devant en initiant le projet de révision constitutionnelle en vue d’honorer les engagements pris par le Mali dans l’accord et d’autres engagements internationaux, notamment la création du Sénat et de la Cour des comptes.
S’agissant du second défi, le président du mouvement a appelé les militants à se mobiliser pour la présidentielle de 2018.
Pour lui, l’enjeu majeur du prochain scrutin sera le développement économique et social de notre pays qui, dit-il, nous conduira à l’émergence projetée à l’horizon 2020 par le Président IBK.
«Nous devons tous être prêts pour assurer une victoire éclatante au premier tour de l’élection présidentielle de 2018, en renouvelant notre confiance au Président de la République pour un second mandat», a déclaré le président du mouvement.
Il a saisi l’occasion pour ébaucher un peu le bilan du premier mandat du Président IBK. Il a cité entre autre les projets pour améliorer le bien-être des Maliens qui sont en cours dans tous les secteurs d’activités.
Aussi, a-t-il rappelé le lancement récent des infrastructures routières dans plusieurs régions.
Les responsables du Mouvement ont enfin appelé les militants à voter massivement Oui pour le référendum à venir.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *