Search
dimanche 18 novembre 2018
  • :
  • :

Préventions des risques et la sécurité au travail: un forum international en novembre à Bamako

En prélude au lancement officiel de la première édition du Forum international sur la santé et la sécurité au travail (FISST), prévu pour les 8 et 9 novembre prochains au Musée de la femme «Muso Kunda», la Commission d’organisation a tenu, hier mercredi au siège du Patronat sis à l’ACI 2 000, une conférence de presse sur les objectifs, le déroulement et les résultats de ce grand rendez-vous international francophone, dédié à la promotion de la sécurité et de la santé au travail, notamment en terme de prévention.

La conférence était par animée par Sidi FASKOYE, président du FISST, membre du Consortium africain pour le développement durable (CA2D), cheville ouvrière du projet, en présence de Natenin CISSE du CA2D et de Youssouf TRAORE, représentant l’Agence Binthily Communication.
La première édition de ce forum, qui a thème central «La prévention des risques professionnelles au cœur des exigences stratégiques des entreprises en Afrique», se veut un espace d’échange professionnel qui rassemble les personnalités politiques et économiques du Mali, d’Afrique de l’Ouest et du reste de l’espace francophone.
Selon les responsables de la rencontre, le FISST est organisé par le Consortium africain pour le développement durable (CA2D), une association panafricaine qui est entièrement dédiée au développement socioéconomique de l’Afrique au sud du Sahara, en collaboration avec Mali Assistance-Services (MAS) et l’Agence Binthily Communication.
L’objectif du forum, précise Sidi FASKOYE, est de contribuer à la promotion de la maîtrise des risques en milieu professionnel. En effet, ajoute-t-il, le domaine de la prévention des risques représente un réel enjeu majeur au Mali et en Afrique.
Au Mali, l’absence d’espace sur ce sujet est remarquable. Pis, la question de sécurité, de santé au travail et de prévention des risques est très peu mise en évidence, en dépit de son importance capitale.
Voilà pourquoi, l’équipe d’organisation s’est donnée comme mission de réunir les principaux acteurs (étatiques, collectivités territoriales, entreprises, universitaires, professionnels du Mali, d’Afrique et du monde).
Ainsi, à travers ce 1er Forum, les organisateurs visent la création d’une plateforme dynamique en charge de la question (Santé et Sécurité au travail) et à outiller les principaux acteurs du domaine de la prévention des risques professionnels.
Certes, reconnaît le président du FISST, des efforts ont été consentis, mais il reste encore fort à faire. Le Forum sur la prévention des risques professionnels au Mali, n’est pas un forum de plus, prévient M FASKOYE, pour la bonne et simple raison, qu’il vient combler un vide ; c’est plutôt une première au Mali, une formidable opportunité pour tous les travailleurs de bénéficier d’une expertise internationale dans le domaine de la prévention.
«A long terme, nous voulons exhorter les pouvoirs publics à avoir un regard sur la prévention des risques professionnels. Ce domaine qui est le nôtre mérite plus de considération. Le FISST impulsera certainement cette dynamique », est-il convaincu.
Concernant les principales thématiques qui seront développées lors de Forum, M FASKOYE a pris par exemple la sécurité routière, qui est toujours d’actualité : «Quand on essaye d’évaluer le nombre de victimes d’accidents de la route, c’est énorme. Les experts seront là pour parler de la prévention routière, avec des exercices de simulation et d’évacuation qui seront ouverts au grand public pour montrer ce qu’il faut faire, en cas d’accident», a-t-il expliqué.
En tout cas, pour M FASKOYE, ce forum n’est pas possible sans les partenaires. Il a profité de l’occasion pour non seulement remercier et féliciter les personnes de bonne volonté qui se sont jointes à l’événement, mais également inviter ceux qui tardent ou qui hésitent encore à les rejoindre afin qu’ils puissent donner une impulsion nouvelle au secteur de la prévention des risques professionnels au Mali.
Selon les organisateurs, pour cette 1ère édition, il est attendu environs 450 invités, essentiellement des experts (panélistes) et participants, venant de la Côte-d’Ivoire, du Sénégal, du Maroc, de l’Algérie, de la France, du Cameroun et certainement du Mali.
« Nous avons eu la chance d’avoir la crème de la prévention des risques professionnels de l’Afrique et de l’Europe. Tous les acteurs de la prévention des risques seront là pour exposer, échanger et partager leurs expériences. Car l’un des objectifs spécifiques est de faire du Mali une référence africaine en la matière. Ainsi, nous demandons aux plus hautes autorités de nous accompagner et de supporter cet événement», a-t-il conclu.
Quant à Youssouf TRAORE, il s’est appesanti sur les aspections de communication, ainsi que du déroulement du Forum dont le budget, a-t-il révélé, est estimé à 92 millions de FCFA.

Par Sékou CAMARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *