Search
mardi 23 juillet 2019
  • :
  • :

Prix Mohammed VI du Saint Coran 2019: les lauréats maliens présentés au public

La section malienne de la Fondation Mohamed VI des Oulémas africains a organisé du 27 au 28 mars dernier, son concours de sélection des lauréats maliens pour le prix Mohamed VI du Saint coran, édition 2019. Le jury a retenu deux garçons parmi les 90 candidats qui se sont présentés pour représenter le Mali à la finale du Prix international Mohammed VI de la mémorisation, de la psalmodie et de la déclamation du Saint Coran au Maroc au mois de Ramadan, soit dans quelques semaines.

Les deux lauréats ont été présentés, ce samedi 30 mars 2019 au public, lors d’une cérémonie solennelle à Maeva hôtel, à ACI 2000 sous la présidence du président de la section malienne de la Fondation Mohamed VI des Oulémas africains, le Dr Abdou Zoubeir et de plusieurs de ses proches collaborateurs, ainsi que du représentant de l’Ambassade du Maroc au Mali.

Les deux représentants du Mali sont Mohamed Samba Diallo et Mohamed Hafiz Bah. Ils défendront les couleurs de notre pays à ce rendez-vous international sur initiative du roi Mohamed VI au Maroc afin d’inciter les jeunes à mémoriser, psalmodier le Saint coran, à véhiculer un islam authentique, à travers le monde, a expliqué le président.

Selon lui, chaque année, des concours sont organisés dans des pays afin de choisir les candidats devant défendre les couleurs de leurs pays respectifs au Royaume chérifien.

Ce concours de présélection des lauréats du Mali a été organisé dans la plus grande transparence par des érudits afin de permettre aux candidats du Mali de représenter valablement le pays et d’être des chances pour faire rayonner le nom du Mali à ce rendez-vous.

Le Dr Zoubeir a affirmé que le Mali regorge un réservoir de jeunes talents qui ont mémorisé le Coran et le psalmodient avec concordance.

Aussi, a-t-il loué les efforts de lecture du Saint Coran dans ce pays où les autorités en font un instrument de protection et de sécurité du Royaume. C’est pourquoi le Dr Zoubeir a invité les autorités maliennes et les érudits du pays à imiter ce bel exemple au Mali.

Le président de la section malienne de la Fondation Mohamed VI des Oulémas africains a profité de l’occasion pour remercier les efforts des maîtres coraniques, grâce à qui, le Mali peut se targuer d’avoir un contingent de jeunes à mesure de le représenter valablement à ce rendez-vous de haut niveau.

Le président a conseillé les candidats qui auront la lourde tâche de représenter le Mali lors du prix international Mohamed VI de mémorisation du Sant coran de s’armer surtout de courage et d’abnégation pour être à la hauteur de la mission.

Par Sidi DAO

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *