Search
vendredi 13 décembre 2019
  • :
  • :

Projet Accès à l’eau potable et l’assainissement: World Vision réalise son 1 500e forage à Djinidjé

Dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l’eau édition 2019, dont le thème était : ‘’Ne laisser personne de côté’’, l’Organisation humanitaire internationale chrétienne évangélique, World Vision, a réalisé, dans le village de Djinidjé, commune rurale de Dombila, cercle de Kati, son 1 500e forage, inauguré le samedi 6 avril 2019.

L’ouvrage en question est d’une profondeur de 64,25 m, avec un débit de 25 m3/h, équipé d’un château de 15 000 litres sur une hauteur de 6m. La longueur totale du réseau est de 2 290 mètres linéaires, avec 6 bornes fontaines, 12 robinets et des ouvrages connexes. Le coût de l’ouvrage est estimé à 15 millions FCFA, pour une population de 1 600 habitants.

C’était sous la présidence du ministre de l’Energie et de l’eau, Sambou WAGUE, en présence de la directrice nationale de World Vision Mali- Mauritanie, Mme Lilian DODZO. On y notait la présence des autorités politiques, administratives et traditionnelles de Kati, Dombila, ainsi que les populations de Djinidjé et villages voisins qui se sont massivement mobilisées pour donner à l’évènement toute son éclat.

Selon le représentant du village, Lamine Bafing DIARRA, c’est la première fois qu’un ministre met les pieds à Djinidjé. Ainsi, il a remercié le ministre pour sa venue et la directrice de World Vision pour la réalisation de ce forage dont les avantages se passent de tout commentaire.

« Celui qui t’a donné de l’eau potable, t’a donné la vie. On ne peut rien dire qui va exprimer à juste titre notre joie envers le généreux bienfaiteur qu’est World Vision, sauf merci, et encore merci», a-t-il déclaré.

Le maire de Dombila, Sianto DIARRA a également félicité et remercié World Vision qui appuie sa commune dans divers domaines

Pour la Mme DODZO, à travers cet évènement, organisé avec l’appui de tous les partenaires du secteur WASH, World Vision voudrait réitérer son engagement et sa détermination à œuvrer auprès du gouvernement malien en vue de l’accès de tous et en tous les lieux à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement.

Elle a rappelé que World Vision est une ONG chrétienne à but non lucratif qui œuvre pour le bien-être des enfants et d’autres couches vulnérables.

Présente au Mali, depuis 1982, WV intervient dans 5 des 10 régions (Kayes, Koulikoro, Ségou, Sikasso, et Mopti) et le District de Bamako, dans les secteurs de l’éducation, santé-nutrition, sécurité alimentaire, protection de l’enfant, en plus de l’eau, hygiène et assainissement.

Le ministre dit apprécier à juste titre cette célébration, d’autant qu’elle est organisée à Djinidjé en marge de la Journée mondiale de l’eau, édition 2019 dont le thème est ‘’ne laisser personne de côté’’.

Les actions de World Vision dans le domaine de l’eau, l’hygiène et l’assainissement, témoigne le ministre, cadrent avec les priorités du Président IBK et de son gouvernement, définies dans le Cadre stratégique pour la relance économique et le développement durable au Mali.

« En 15 ans d’intervention au Mali, vos interventions dans les secteurs eau, hygiène et assainissement se chiffrent à plus de 40 milliards de FCFA. Grâce à ces efforts et votre engagement, plusieurs centaines de milliers de personnes ont eu accès à l’eau potable», a-t-il déclaré.

Aussi, a-t-il fait savoir, ces investissements ont contribué au bien-être de milliers d’enfants qui sont scolarisés et protégés des maladies à travers l’accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement dans les communautés, dans les écoles et centres de santé.

Par Sékou CAMARA

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *