Search
dimanche 19 septembre 2021
  • :
  • :

Promotion de la culture: la touche des étudiants bwa

Une conférence-débats animée par d’éminentes personnalités et une soirée artistique et culturelle, tels étaient les temps forts de la journée culturelle des étudiants bwa de la colline du savoir qui a enregistré la participation d’autres communautés ethniques et linguistiques, à Badalabougou.

A tout seigneur, tout honneur, c’est le secrétaire général de l’Association des étudiants bwa de la colline du savoir, Réné DAKOUO, qui a ouvert la série des interventions en souhaitant la bienvenue à l’ensemble des participants.
Il a souligné que la culture est la mémoire du peuple, la conscience collective, la continuité de l’histoire. L’ambition de l’association, a dit son secrétaire général, est de s’inscrire dans cette dynamique.
M. DAKOUO a saisi l’occasion pour rappeler l’objectif de l’Association qu’il dirige : défendre les intérêts moraux et matériels des étudiants bwa sur la colline du savoir ; améliorer les conditions de vie des étudiants bwa ; représenter les étudiants bwa dans toutes les instances ou de besoin.
Le parrain de l’événement, Sina Pascal DAKOUO, ne pouvait qu’être honoré pour le choix porté sur sa personne.
Il a souhaité l’union de la jeunesse et exhorté à se donner la main pour l’émergence de la culture bobo.
« Que chacun sorte de cette salle avec un enseignement qui va renforcer la culture bo », a souhaité le parrain Sina PASCAL.
Nakoua Narcisse DIARRA, président du bureau intérimaire des anciens de l’Association des jeunes bwa de la colline du savoir (AJBCS), a exprimé sa fierté de voir les jeunes continuer à valoriser la culture bo.
« Si des jeunes relèvent aujourd’hui le défi, nous ne pouvons qu’être fiers ».
Il a prôné la compétence, l’excellence.
Dans son message, le président de l’Association des jeunes bwa de Ségou, Alphonse DAKOUO, a salué un cadre d’union, de convergence qui a motivé sa réponse favorable à l’invitation de l’AJBCS.
Il a égrené les valeurs de bonté, de courage, et d’honnêteté qui déterminent les Bwa.
« Ce sont des valeurs rares aujourd’hui. Revenons-y », a exhorté Alphonse DAKOUO.
A sa suite, il y a eu une procession d’associations invitées qui ont exprimé leur encouragement à l’AJBCS.
Les conférenciers de la journée étaient le parrain, Sina Pascal DAKOUO, et le Père Ha-Jo.
Une soirée artistique et culturelle a couronné cette célébration qui a été l’occasion d’exhiber les différentes facettes de la richesse du peuple bo.

PAR BERTIN DAKOUO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *