Search
samedi 20 octobre 2018
  • :
  • :

Promotion de l’emploi et formation de jeunes: Bamako, hôte du forum de entrepreneuriat de l’UEMOA

Dans la perspective du lancement des activités de la 1re édition du Forum de l’entrepreneuriat et de l’insertion professionnelle des jeunes de l’espace l’UEMOA, le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Mouloud Ben KATTRA, a tenu un point de presse, le samedi 5 mai, dans la salle de conférence du Conseil national du patronat du Mali afin d’informer l’opinion nationale et internationale sur la tenue dudit forum, prévu du 10 au 12 mai prochain à Bamako.

Organisé par l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes du Mali (APEJ) sous l’égide du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, ce rendez-vous s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement des jeunes de la diaspora malienne et africaine dans l’atteinte des objectifs du développement durable. Il a pour thème : ‘’la mobilisation de la jeunesse africaine par l’Entreprenariat’’. Il donnera l’opportunité aux jeunes entrepreneurs et porteurs de projets de la diaspora de découvrir les politiques, lesprogrammes, les projets et les dispositifs existants pour accompagner le développement et l’innovation.
Le ministre Mouloud Ben KATTRA, dans ses explications, a rappelé que de 2010 à 2017, sur tous les continents du monde, les jeunes ont manifesté leur soif d’emploi aux autorités des différents pays. C’est dans ce cadre, a-t-il noté, que ce forum a été initié pour venir en aide aux jeunes à accéder des emplois décents, à entreprendre des projets fédérateurs, à gérer l’immigration, mais aussi à lutter contre les nouvelles menaces et à transformer l’économie locale et internationale.
Il a souligné que ce forum se retiendra en présence des entrepreneurs de la diaspora de l’espace UEMOA, ceux d’Europe, mais également des jeunes résidents qui innovent et créent de la valeur ajoutée au Nord et au Sud ainsi que des femmes entrepreneurs modèles ; des représentants de grandes écoles et Universités et des structures financières. Il s’agit, selon le conférencier, d’offrir une visibilité aux jeunes talentueux qui développent des projets porteurs.
Le ministre a signalé qu’au cours des travaux dudit forum, l’accent sera mis sur l’accompagnement des jeunes avec une plénière consacrée aux femmes entrepreneurs modèles. Par ailleurs, il est prévu un espace de rencontres, avec des interventions de haut niveau pour des partages d’expériences issues des structures de financement, des incubateurs, des politiques ainsi que des institutions et entreprises, avec des séances de discussion et des publications.
Cette première édition, a-t-il ajouté, bénéficiera de l’expérience et de l’expertise de praticiens invités. Plusieurs thématiques relatives entre autres aux politiques et structures d’accompagnement de l’entrepreneuriat et l’insertion professionnelle des jeunes ; débouchés des jeunes de la diaspora sur les dispositifs d’accompagnement seront développés.
Par ailleurs, a-t-il souligné, ce forum ambitionne de soutenir et d’accompagner l’innovation des jeunes entrepreneurs dans les secteurs porteurs comme l’agriculture, l’énergie renouvelable et le numérique. Mais aussi, il sera l’occasion de sensibiliser sur les difficultés de l’entrepreneuriat des jeunes de la Diaspora ; de promouvoir la collaboration entre les entreprises qui répondent aux nouvelles menaces dans les secteurs porteurs, mais également d’instaurer un environnement favorable à la création d’entreprises des jeunes et de recherche d’emploi et de stages.
Il a ajouté que l’une des innovations majeures de la présente édition est la présence de toutes les agences de promotion de l’emploi des jeunes de l’espace UEMOA ainsi que plusieurs des autres pays d’Afrique et des structures partenaires d’Europe. Dans ses explications le ministre a noté que les résultats attendus.
Notons que ce forum qui aura lieu à Bamako du 10 au 12 mai 2018 à l’hôtel El FAROUK. Il y est attendu plus de 300 participants d’Europe et d’Afrique pour échanger et trouver des solutions à la question récurrente d’emploi des jeunes.

Par MANGNE COULIBALY (Stagiaire)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *