Promotion des disciplines sportives: Bamako prépare le 2ème forum international

12

Du 15 au 17 décembre prochain, notre pays abritera au Palais des sports de Bamako, la 2e édition de Forum international sur le sport (FIS) sur le thème : « Le développement par le sport ». Selon la coordinatrice de la commission d’organisation de cette rencontre, Aminata Makou TRAORE, tout est fin prêt pour accueillir dans la convivialité les participants à ce rendez-vous.

Ceinture noire, 4e dame internationale, vice-championne du monde francophone en Taekwondo, Aminata Makou TRAORE est coordinatrice de l’évènement. Selon elle, le forum international sur le sport a pour objectif de créer un cadre d’échange entre les jeunes et les panélistes étrangers venants d’autres pays et du Mali sur les bienfaits du sport et de mettre en exergue les différentes disciplines sportives afin qu’elles soient connues du grand public.
Selon la coordinatrice, pour cette 2e édition, plus de 3000 participants sont attendus dans la capitale malienne pour discuter et se pencher sur l’apport du sport dans le développement du pays, conformément au thème principal de ce forum.
Parmi les invités de marque, elle retient la présence de Abdoulaye DIOUF, Boubacar SY et d’autres Maliens qui ne manqueront pas ce rendez-vous.
Au programme, le forum prévoit pendant 3 jours de rencontre des expositions, des tournois sportifs, et un mini concert qui sera organisé pour boucler l’édition, a-t-elle annoncé, sans donner plus de détails.
Aussi, a-t-elle levé l’équivoque sur la nature de ce rendez-vous qui sera consacré sur l’ensemble des disciplines sportives.
Sans discrimination, elle a ajouté que ce rendez-vous est initié pour davantage mettre en valeur toutes les disciplines sportives et de faire leur promotion.
« Ce sont toutes les disciplines sportives qui seront à l’honneur. Un des objectifs du forum, c’est aussi de mettre au premier plan les disciplines qui ne sont pas aussi connues du grand public », a-t-elle souligné.
En outre, elle a indiqué que cette édition aura la particularité d’intégrer toutes les universités et les lycées de Bamako à cette rencontre.
Par cette approche, il va s’agir de faire un focus sur l’éducation par le sport avec les enfants de la maternelle et des orphelins. Autre innovation de cette édition, a indiqué sa coordinatrice, est un accent particulier sur la discipline appelée le Zouma. Celle-ci est une discipline pratiquée par les adultes qui ne peuvent pas faire trop de mouvement, mais qui peuvent faire un effort physique adapté à leur corps.

Par Sikou BAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *