Promotion du secteur de l’élevage: Kita en doté en infrastructures et en matériels

12

Le samedi dernier, le ministre de l’Élevage et de la Pêche a inauguré des bâtiments et infrastructures d’élevage à Kita. Ils ont été réalisés par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes sud (PADEPA-KS), un projet gouvernemental financé par la Banque africaine de développement (BAD). Outre, la coupure symbolique de ruban de ces infrastructures, le ministre Nango Dembélé a remis des matériels aux mandataires vétérinaires de la zone, toujours dans le cadre de l’exécution dudit projet.

C’était en présence de M. Siné Dembélé, préfet de Kita ; des autorités traditionnelles de la ville de Kita, le maire de la commune urbaine de Kita et des représentants des services rattachés.
Un bureau équipé du coordinateur du PADEPA-KS, un secrétariat, une salle d’attente, des bureaux de comptables, des magasins de stockage de produits vétérinaires, toutes logées dans une grande cour. La réalisation a été inaugurée par le ministre Dembélé au bénéfice de la population de Kita dans un climat convivial. Le coût de la réalisation est estimé à 3 917 498 385 CFA. Ce projet profite notamment aux directions régionales des services vétérinaires et des productions animales de Kayes, des services locaux de productions et des industries animales dans les cercles de Kita, Bafoulabé, Kénièba et Kayes sud, surtout aux postes vétérinaires et les unités d’appui aux productions et industries animales dans lesdites zones. Toujours dans le cadre du même projet, 10 motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 frigidaires, 4 glacières et divers produits vétérinaires ont été remis à dix agents vétérinaires par le ministre Dembélé pour un coût de 39.123.000CFA.
Le Dr Nango Dembelé, dans son allocution, a révélé que ces actions s’inscrivaient dans le cadre de la restauration et de la réhabilitation des capacités d’intervention de l’État, des collectivités territoriales et des acteurs non étatiques, tel que prôné par le président de la République. Il a ainsi rappelé l’attachement de son département à vouloir créer les conditions idoines aux différents acteurs bénéficiaires de ces infrastructures, matériels et équipements pour l’accomplissement de leurs missions auprès des populations. Il les a ensuite invité à en faire bon usage. Il a par ailleurs rassuré que la dynamique de restauration et de réhabilitation des capacités d’intervention engagée par son département sera poursuivie pour que les services d’élevage et vétérinaires soient à la disposition totale des populations, comme indiqué dans la politique de développement du président IBK. Le ministre a, à cet effet, annoncé que 40 autres motos d’une valeur de 81.253.000 FCFA seront remises aux services déconcentrés des directions nationales des productions et industries animales et services vétérinaires du même cercle.
Par ailleurs, pour la restauration des capacités d’intervention, le ministre Dembélé informé du renforcement de l’effectif de son personnel ‘’en vue de remédier à l’insuffisance du système d’appui-conseil aux producteurs, aussi ai-je le plaisir de vous annoncer la mise à la disposition de mon département de 153 agents pour la campagne 2015-2016 et le recrutement pour la prochaine campagne 2016-2017, de 250 agents, toutes catégories confondues ».

La reconnaissance des populations bénéficiaires
Le chef de village de Kita n’a pas caché la reconnaissance des habitants de la capitale de l’arachide envers le président de la République et son gouvernement pour tous ces efforts en faveur de la population pastorale de la communauté.
« Kita n’a jamais disposé d’un bâtiment aussi important. En nous offrant ce joyau, vous venez de donner un autre visage à la capitale de l’arachide et témoigner de votre engagement pour le développement de l’élevage de la zone de Kita. Soyez en vivement remercié. Pour les matériels, je suis sûr que nos bétails ne mourront plus de certaines maladies, à cause des moyens de déplacement des agents vétérinaires. Grâce à ces moyens adéquats de déplacement, ils seront prompts à intervenir pour certaines maladies des animaux, dont les conséquences sont néfastes», s’est-il réjoui.
Quant aux bénéficiaires, ils ont mandaté le Dr Désiré Dacko pour remercier vivement le gouvernent et ses partenaires pour avoir donné un autre visage à leur métier, à travers ces matériels flambants neufs. Il a ainsi promis au nom de tous ses collègues que bon usage en sera fait.
Signalons que la mise en œuvre du PADEPA-KS a permis au cercle de Kita d’être doté de trois marchés à bétail, de neuf parcs de vaccination, d’une aire d’abatages améliorée, de dix aires d’abattage améliorées.
Avant de prendre congé de ses hôtes, le ministre a rendu une visite de courtoisie aux notabilités de Kita pour leur rapporter les messages de salutations du Président IBK et en retour demander des bénédictions pour la paix et la cohésion sociale dans notre pays.

Par Christelle KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *