Search
lundi 19 août 2019
  • :
  • :

Promotion des PME: l’offre d’une palette d’opportunités

Le ministère de la Promotion de l’investissement privé, des petites et moyennes entreprises et l’entrepreneuriat national organise la première édition du Salon de l’entrepreneuriat et des Petites et Moyennes Entreprises (SALEP 2019), du 22 au 26 juillet 2019, au CICB, avec comme slogan ‘’une semaine pour construire l’entrepreneuriat jeune et féminin.

En prélude à l’événement, la Cheffe du Département, Madame Safia BOLY, a animé, hier, une conférence de presse, dans un hôtel de la place, en vue de lui donner la visibilité nécessaire. L’objectif principal du Salon, a-t-elle fait savoir, est de promouvoir l’entrepreneuriat en rendant visibles tous les outils d’accompagnement disponibles pour les entrepreneurs et en améliorant la réflexion sur le climat des affaires. Pour répondre à cet objectif, fait-elle savoir, le Salon mettra en place des activités sur deux thématiques majeures.

Un, améliorer la réflexion sur le climat des affaires, en vulgarisant les politiques et stratégies de promotion des PME, en relevant les contraintes majeures à l’intervention des systèmes financiers décentralisés dans le financement…

Deux, susciter et impulser l’esprit entreprenarial en favorisant la mise en relation des acteurs, en favorisant la concertation entre jeunes entrepreneurs pour promouvoir le développement de réseaux et d’associations dans l’intérêt des jeunes entrepreneurs, en renforçant les capacités des jeunes porteurs d’idée d’entreprise, en offrant aux entrepreneurs des consultations gratuites auprès des Experts-Conseils et Entreprise.

Au cours de la semaine, annonce Safia BOLY, des ateliers seront organisés pour accompagner la concrétisation des projets : présentation sommaire de l’entrepreneuriat ; formation sur le business model canovos, finalisation de son plan d’affaires par les incubateurs ; formation sur la création d’entreprise, sur la gestion des risques en entreprises…

Le Salon abritera également un village entreprenarial où les partenaires accueilleront directement sur leur stand les visiteurs pour leur apporter les informations.

À cela, s’ajouteront 3 villages qui seront dédiés à la réalisation d’un projet d’entrepreneuriat : un village accompagnement ; un village financement ; un village incubateur.

Selon la conférencière, ce Salon sera l’occasion de lancer un appel à projets qui a pour ambition de contribuer à l’éclosion et la promotion d’entreprises innovantes ou à une création de valeur ajoutée portée par les jeunes hommes et femmes. Le détail des modalités de souscription, fait-on savoir, est disponible sur la page Facebook du ministère.

Mme la ministre a souligné que c’est au regard du poids des PME dans le tissu économique malien que les autorités ont décidé de prendre des mesures en vue de favoriser leur accès au financement bancaire dans la perspective d’accroître leur contribution au PIB et à la création d’emplois. En effet, au Mali, le tissu entreprenarial est constitué à 90 % des PME, y compris l’artisanat. Parmi celles-ci, près de 80 % évoluent dans le secteur informel. Ce secteur à lui seul contribue à hauteur de 62 % de la valeur ajoutée soit 55 % du PIB selon l’INSTAT.

Mais les PME sont confrontées à diverses difficultés : accès au financement (82 %), approvisionnement (44 %), la faiblesse de la qualification professionnelle (23,9 %), l’accès à la commande publique (7 %), l’accès au marché (2 %)…

Le département fonde donc un réel espoir sur ce premier Salon pour booster vigoureusement l’entrepreneuriat et les PME.

PAR BERTIN DAKOUO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *