Search
mercredi 25 avril 2018
  • :
  • :

QNET: une société d’arnaque

Depuis quelques mois, les plaintes se multiplient contre la société QNET, installée au Mali, il y a quatre ans pour élargir son marché de vente en ligne, dans le monde. A sa venue, cette société a été accueillie à bras ouverts par les populations grâce à un service de marketing très convaincant. Mais aujourd’hui, le divorce entre la société QNET et ses clients ne souffre plus l’ombre d’aucun doute au regard des attentes déçus qui se sont accumulées et qui ont fini par s’exploser à la figure de la société.

Après un moment de collaboration comme c’est le cas de toute entreprise, vient le temps des commentaires et des appréciations. Pour ce qui concerne QNET, ils ne semblent pas être les meilleurs. Dépouillés de leurs sous, plusieurs clients sont dans la logique de bouder. Ne dit-on pas que ‘’qui se justifie’’ ? En tout cas, la société QNET n’a pu s’abstenir des multiples accusations et reproches d’escroquerie à elle faites, à travers les réseaux sociaux.
Le staff de la société a animé une conférence de presse sans convaincre grand monde.
De quoi s’agit-il réellement ? Il s’agit d’un système de vente directe de certains produits dont l’usage serait conseillé pour la santé de l’homme. Selon le catalogue de témoignage distribué, les produits QNET apportent bien-être et plein de bonheur, dont la santé : palu, fièvre… Et ce n’est pas tout ! Tout client peut être membre de ce grand réseau.
M. David SHARMAN, le conseiller aux affaires explique : « Notre objectif est de permettre à des personnes de progresser par le biais de solutions qui favorisent l’entrepreneuriat et d’améliorer les styles de vie». Selon lui, le modèle commercial local de QNET permet à des personnes ordinaires et de tous horizons de démarrer leur propre entreprise, avec des frais généraux minimes. En expliquant cela dans un pays où 75% sont en chômage, les pigeons à plumer ne manqueront certainement pas.
« Grâce à leur travail acharné et leur dévouement, les distributeurs de QNET, connus sous le nom de Représentants indépendants (IR), ont la chance de devenir financièrement autonomes, en améliorant le niveau de vie de leur famille et de leur communauté, et en aidant les autres à réaliser leurs rêves », a-t-il dit. Voilà le piège dans lequel beaucoup de Maliens se sont fait avoir.
Yah Traoré, une enseignante témoigne sa mésaventure avec la société QNET : « Un jour une dame est venu nous voir avec des produits bizarres. Elle nous a proposé des prix exorbitants. Nous étions étonnés de voir une boule qui coûtait 500.000 FCFA. Elle explique que ces disques guérissent toutes les maladies et que tous les produits de QNET guérissent et préviennent contre les maladies graves comme le cancer ».
L’enseignante nous témoigne que l’émissaire de QNET leur a ensuite raconté que le système d’intégration dans leur société avait des bénéfices importants. C’est ainsi qu’elle est parvenue à nous vendre des « choses » à 400.000, 500.000 et 300.000 F.
Quand nous avons demandé nos bénéfices, elle nous rétorque que la condition était de pouvoir trouver pour notre compte, 4 autres clients. Finalement, la bonne dame elle a disparu des radars. Il s’agit là d’un témoignage parmi tant d’autres sur les réseaux sociaux et dans les rues que les bosses de QNET n’ont pu nier lors de la conférence de presse.
Pire, QNET est présenté comme une vente directe en ligne. Mais les agents n’ont aucun contact au préalable avec leurs clients sur le net avant la livraison des produits. Ils font en effet le porte à porte et arnaque les paisibles citoyens au vu et au su des autorités compétentes.
Pour les médicaments, à la conférence de presse, ils ont démenti catégoriquement le est reproché de vendre des faux médicaments. « Nous vendons des produits qui font la promotion du bien être des personnes, mais nous n’avons jamais dit qu’ils les soignent.

Par CHRISTELLE KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *