Search
jeudi 19 avril 2018
  • :
  • :

Réélection du Président IBK en 2018: le mouvement arc-en-ciel affute ses armes

Le Mouvement patriotique Arc-en-ciel, une coalition des associations de soutien au président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, a procédé, le jeudi dernier, à sa rentrée politique. C’était à la faveur d’un point de presse à la Pyramide du souvenir.

La conférence était animée par le président du Mouvement, Ismaël DIALLO ; en présence du vice-président, Aboubacar CAMARA ; du secrétaire général, Youssouf GUINDO et de plusieurs membres du mouvement.
Au cours de la présente conférence, consacrant la rentrée politique du Mouvement patriotique Arc-en-ciel Mali, les conférenciers ont exprimé leur satisfaction suite au retour de l’ancien président Amadou Toumani TOURE, le 24 décembre dernier.
Aussi, ont-ils réaffirmé leur soutien indéfectible au président IBK ; informé sur les actions programmées pour cette année 2018 ; communiqué sur l’état de mise en place du Mouvement au Mali et à l’extérieur et rappelé les objectifs du Mouvement.
Selon le président du Mouvement, Ismaël DIALLO, le retour de l’ancien président ATT prouve à suffisance qu’Ibrahim Boubacar KEITA place l’intérêt supérieur de la Nation au-dessus de toute présupposition.
«Tant l’homme aspire à la paix, à la démocratie, à l’union nationale, à la cohésion sociale, à la réconciliation nationale et à la bonne gouvernance. Toutes choses qui lui ont voulu le prestigieux prix Nelson Mandela pour la démocratie édition 2016 », a affirmé le président du Mouvement.
Les responsables du Mouvement ont saisi l’occasion pour réaffirmer leur soutien au chef de l’Etat pour son leadership, sa contribution au retour du Mali dans le concert des grandes nations, et son inlassable effort de construction à tous les niveaux de la Nation.
L’on retient des conférenciers que le Mouvement patriotique Arc-en-ciel compte 523 associations et est déjà installé dans toutes les communes du District de Bamako, dans les régions et à l’extérieur, notamment à Abidjan, à Bouaké, à Grand-Bassam, en France, en Italie, en Espagne, en New York…
Ainsi, avec cette rentrée politique, les membres du Mouvement se disent prêts à engager des actions pour communier avec la population ; continuer à installer les cellules et les coordinations ; organiser une campagne de sensibilisation sur la non-violence en milieu scolaire et universitaire ; organiser des formations en droit, en citoyenneté et en entreprenariat ; ainsi que des journées de salubrité et des séries de consultation auprès de certaines autorités coutumières et politiques ; initier puis pérenniser le prix Ibrahim Boubacar KEITA pour la paix …
Le président a rappelé les objectifs de leur Mouvement, à savoir : communiquer autour des actions du Président IBK afin de les rendre plus audible, plus visible ; contribuer au renforcement de l’unité nationale, la paix, l’esprit républicain, la démocratie, la cohésion sociale, la laïcité ; accompagner, promouvoir et soutenir l’action gouvernementale ; promouvoir les droits des femmes, de l’enfant et de la famille ; lutter contre toutes les formes de discrimination, de violence basée sur le genre, le sexe, la race, la religion, l’ethnie, et les inégalités sociales ; promouvoir le civisme, l’éducation, la santé, la culture, l’art et le sport ; protéger, promouvoir, valoriser et défendre les symboles de la république ; de promouvoir, assainir, protéger l’environnement et le développement durable et enfin promouvoir l’emploi des jeunes.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *