Search
lundi 24 janvier 2022
  • :
  • :

Refondation de la démocratie: des jeunes s’engagent

Le Mouvement pour la refondation de la démocratie a animé, le samedi 25 septembre, un point de presse sur le thème: « réfléchir et agir ensemble pour un Mali meilleur ». Un thème de portée nationale qui interpelle chaque Malien de l’intérieur et de la diaspora pour qu’ensemble nous menions des réflexions de taille et pour convenir ensemble, en action, pour le sursaut patriotique. Le principal conférencier était le coordinateur du Mouvement, Oumar Mamady TOURÉ. Il avait à ses côtés plusieurs responsables du Mouvement venus de plusieurs localités du pays.

D’entrée de jeu, le coordinateur a souligné que le 61e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationale intervenait à un moment crucial. Il a déclaré que l’heure est grave tout en indiquant que toutes les grandes Nations ont connu des heures sombres et des moments de doute.
« Le MALIBA tangue, mais ne sombrera jamais si nous nous unissons pour sauver les fondements de notre Nation. Unissons-nous pour sauvegarder notre héritage. Unissons-nous pour préserver l’avenir des générations futures. Le Mali nous appartient et se reconstruira par notre sueur. Faisons en sorte que le sacrifice de nos soldats ne soit pas vain. Faisons-en sorte que nos enfants aient un avenir meilleur en leur garantissant leur droit à l’éducation », a appelé Oumar Mamady TOURÉ.
Il a interpellé les autorités de la transition sur l’insécurité grandissante qui envahit toutes les grandes agglomérations et impacte sérieusement sur la libre circulation des personnes et de leurs biens et pire encore sur l’économie de notre pays
Le Mouvement pour la refondation de la démocratie n’a pas passé sous silence la situation de l’école malienne. Ses responsables ont interpellé les autorités de la transition, d’une part, et, d’autre part, la Synergie des enseignants à plus d’engagement et de détermination pour trouver une solution définitive à la crise scolaire afin de garantir l’excellence et la compétitivité régionale et sous régionale voire mondiale.
Dans le cadre de la justice, ils ont salué les efforts consentis par les autorités judiciaires qui engagent une lutte implacable contre l’impunité et la corruption sous toutes ses formes, gage d’une stabilité sociale.
Au chapitre des réformes institutionnelles et politiques, le Mouvement pour la refondation de la démocratie a invité le ministre en charge du département de la Refondation des institutions à prendre en compte les aspirations et conclusions issues des recommandations du Dialogue National Inclusif.
Dans le cadre des élections générales, le Mouvement a appelé les autorités à tirer les leçons des situations du passé qui nous ont conduits à la situation actuelle de notre pays.
Par ailleurs, la jeunesse du Mouvement pour la refondation de la Démocratie a affirmé avoir pris acte de la déclaration du Président de la transition qui disait : « si j’échoue, c’est la jeunesse qui a échoué ».
Les jeunes ont réaffirmé leur disponibilité pleine et entière pour la réussite de la transition gage pour la sécurité et la stabilité de notre pays.

PAR MODIBO KONÉ




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *