Search
jeudi 26 novembre 2020
  • :
  • :

Renouveau de la convention ozone Mali: bientôt un centre de transformation de déchets à Noumoubougou

Au terme de sa visite de quinze jours à Bamako, le Président directeur général du Groupe Ozone, Aziz El BADRAOUI a animé une conférence de presse pour faire le point. A cette occasion, il a annoncé très prochainement la construction d’un centre futuriste de transformation de déchets à Bamako.

« Je suis venu donner un nouveau souffle à Ozone Mali. Ainsi, la mission s’inscrit dans le cadre de la relance des activités d’Ozone Mali avec un nouveau plan d’actions et de nouvelles ambitions. », a indiqué M. EL BADRAOUI d’entrée de jeu.

Après cinq ans de présence à Bamako, pour lui, il y a nécessité de changer d’approche et de méthode pour la réussite de la mission d’assainissement de la capitale malienne. « Nous avons compris qu’il faut gérer le problème dans sa globalité. On ne peut pas réussir en ne prenant qu’une partie du système et du problème», a diagnostiqué le PDG.

C’est pourquoi, explique-t-il, dès que les autorités maliennes ont donné des garanties sérieuses de régularisation des factures impayées, nous avons alors pris l’engagement de contribuer à la résolution des problèmes. Ainsi, il rappelle avoir financé l’aménagement du dépôt de Lafiabougou à hauteur de 400 millions de FCFA, de celui de Médina-Coura pour 260 millions de FCFA. « Aucun de ces travaux n’est contractuel, parce que dans la convention c’est à l’Etat de mettre à notre disposition de dépôts aménagés », a relevé M. Aziz El BADRAOUI.

A Lafiabougou notamment, après l’évacuation définitive des déchets, un parking pour le cimetière et un espace vert de repos seront réalisés. À côté de ces installations, il y aura le centre de transfert intermédiaire d’Ozone Mali dont la gestion sera confiée à un directeur. « Onze caissons vont être installés dans ce centre. Et les charretiers déverseront les ordures directement dans les caissons. Celles-ci seront ensuite acheminées vers la décharge finale », a expliqué M. BADRAOUI.

Pour les perspectives d’Ozone Mali, M. EL BADRAOUI annoncé l’arrivée de nouveaux équipements à Bamako. Dans les jours à venir, promet-il, 19 véhicules sont attendus pour renforcer la capacité de mobilité d’Ozone Mali.

Il a également informé du démarrage très prochain des travaux de construction du centre de transformation de déchets de Bamako. L’infrastructure sera construite à Noumoubougou. « Il sera un centre futuriste. Il va révolutionner l’assainissement de la ville de Bamako. Très peu de pays africains ont encore ce centre de transformation», a annoncé le conférencier. Selon lui, il est difficile de lutter contre l’insalubrité sans la transformation des déchets.

En plus de faciliter l’assainissement de la ville, il créera plus de 200 emplois directs et généra des revenus à la ville, à travers les produits issus de la transformation.

Par Sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *