Search
dimanche 19 septembre 2021
  • :
  • :

Ressources minières dans l’espace CEDEAO: le FOSCAO pour un code minier harmonisé

Le Forum de la société civile de l’Afrique de l’Ouest (FOSCAO) a organisé, hier jeudi, à l’hôtel Millenium, un atelier sur le renforcement de l’engagement de la société civile avec la CEDEAO. La cérémonie s’est déroulée en présence du secrétaire général du FOSCAO, Komlan MESSI ; de la représentante du comité Afrique du FOSCAO, COULIBALY Korotoumou TRAORE ; de Souleymane DEMBÉLÉ, membre du CNT, et des leaders de plusieurs organisations de la société civile.

Souleymane DEMBÉLÉ a expliqué qu’au cours de cet atelier il était question d’aborder la vision, la mission et les perspectives du FOSCAO. Une organisation sous régionale qui a négocié un projet de trois mois dans les zones minières au Mali. Le représentant du CNT a appelé à l’engagement de tous les acteurs pour la réussite dudit projet afin de traquer les multinationales qui sont en train de brader nos ressources minières.
La représentante du comité Afrique du FOSCAO, COULIBALY Korotoumou TRAORÉ, a indiqué que le Forum joue le rôle de conseiller spécial auprès de la CEDEAO. Elle a rassuré de l’engagement du bureau exécutif à soutenir les organisations de la société civile malienne.
Pour sa part, le secrétaire permanent, Komlan MESSI, a ajouté que le FOSCAO est la faitière de toutes les organisations de la société civile de l’Afrique de l’Ouest.
il a informé que le FOSCAO sous régionale travaillait pour aboutir à l’adoption d’un code minier harmonisé au niveau de la CEDEAO. Selon lui, l’objectif est que tous les citoyens de l’espace CEDEAO profitent des ressources minières.
« Le FOSCAO se donne comme mission de sensibiliser les populations sur ce code minier harmonisé qui prend en compte plusieurs questions importantes », a affirmé Komlan MESSI.
Il a également souligné qu’un autre engagement du FOSCAO était d’avoir une société civile forte pour arriver à une CEDEAO des peuples en lieu et place d’une CEDEAO des États.
Soulignons que le FOSCAO vise une société civile bien organisée et dynamique en Afrique de l’Ouest, qui contribue à la réalisation d’une région ouest-africaine stable, prospère, exempte de conflits violents et caractérisée par la démocratie, les droits de l’homme, la bonne gouvernance, l’état de droit, le constitutionnalisme, la juste sociale, et la prospérité économique.

PAR MODIBO KONÉ




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *