Search
samedi 24 octobre 2020
  • :
  • :

Riposte contre le Coronavirus: les pays de la CEDEAO évaluent l’état de préparation régional de la surveillance

Les ministres de la Santé de la CEDEAO ont tenu ce 14 février 2020, une Réunion d’urgence à Bamako sur la préparation et la réponse à l’épidémie de la maladie Covid-19 ou Coronavirus qui fait actuellement des ravages en Chine malgré tous les moyens mobilisés par les autorités de ce pays. L’ouverture des travaux était placée sous la présidence sous la présidence du Premier ministre Boubou Cissé.

La rencontre, qui s’est tenue à l’hôtel Sheraton de Bamako, a regroupé les ministres de la Santé de l’Afrique de l’Ouest, en présence de l’ambassadeur de la Chine au Mali, M. Zhu Liying. La réunion d’urgence de haut niveau visait à harmoniser les stratégies régionales de préparation pour la prévention, la détection précoce et le contrôle du nouveau coronavirus (COVID 19).

Spécifiquement, il s’agissait d’évaluer l’état de préparation régional et national en termes de surveillance, de gestion des cas, de prévention et de contrôle des infections, de laboratoire et de communication de risques. Aussi, s’agissait-il également d’identifier les besoins et les défis ; fournir des lignes directrices et des orientations régionales pour la prévention, la détection précoce et le contrôle du nouveau coronavirus.

Face à la transmission interhumaine associée à la propagation rapide dans un contexte de mondialisation, il devient urgent pour chaque pays de mettre en place des outils de surveillance et de diagnostic ciblant le nouveau coronavirus afin de mieux préparer la réponse à d’éventuels cas ou épidémie.

C’est dans ce contexte que l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS) a souhaité renforcer les capacités des entités nationales et régionales de la région CEDEAO pour la surveillance et la détection précoce des épidémies de coronavirus (Covid 19). La réunion de ce 14 février s’inscrit également dans le cadre du plan de préparation et de réponse à l’épidémie le coronavirus de l’OOAS, en collaboration avec le ministère de la Santé. Elle a regroupé notamment les ministres de la Santé de l’espace CEDEAO.

Déclaré en Chine depuis peu, le coronavirus a fait plus de 1000 victimes. Malgré la performance de la médecine dans ce pays du continent asiatique et le soutien apporté par certains pays à travers le monde, le mal n’est toujours pas contrôlé et continue de faire des victimes.

Par Sidi DAO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *