Search
vendredi 18 août 2017
  • :
  • :

Rue marchande de la CIII: c’est à partir de demain

Dans le cadre des festivités de fin d’année, la mairie de la CIII du district de Bamako s’apprête à lancer une foire de rue marchande, du 19 décembre 2014 au 2 janvier 2015. Pour mieux comprendre les enjeux de ce rendez-vous, notre équipe de reportage a rencontré le trésorier général de la mairie, chargé des installations sur les lieux.

A notre passage, les commerçants bénéficiaires de stands s’attelaient à l’installation de leurs hangars et autres kiosques.

Selon le responsable chargé des installations, non moins  trésorier général de la mairie, Boubacar DIARRA, cette foire vise à rapprocher davantage les produits des consommateurs. Aussi, s’agit-il, d’une opportunité pour beaucoup de commerçants de faire la promotion de leurs articles.

Il nous a confié que cette foire se tenait sur les mêmes lieux tous les ans excepté les deux années précédentes (2012 et 2013) à cause de la crise

Cette année, la particularité c’est que la rue marchande intervient à un moment de crise sanitaire (Ebola), dans notre pays mais aussi dans la sous-région ouest africaine (Guinée, Libéria…).

Sur la question, le responsable de la mairie a expliqué que des dispositions ont été prises par les autorités communales, en collaboration avec le ministère de la Santé, pour un bon déroulement de l’événement.

D’ailleurs, nous a-t-il confié, une assemblée générale de sensibilisation sur la maladie à virus Ebola est prévue pour aujourd’hui jeudi, à partir de 10 heures.

Il s’agit, selon M. DIARRA, d’une première disposition visant à sensibiliser les habitants de la commune et les participants à la foire sur les méthodes de prévention et de transmission de cette maladie très contagieuse.

Les jours de foire, des dispositions de lavage de main et des désinfectants seront disponibles sur les lieux pour les participants, a assuré M. DIARRA.

Il attendu à cette rue marchande plusieurs centaines d’exposants.

En effet, à notre passage, au moins de 200 installations ont été faites et l’enregistrement des participants  continuait.

Selon le responsable chargé des installations, plus 200 stands sont prévus pour cette foire communale, au cœur de la capitale.

Il est attendu des articles divers et variés allant des chaussures aux robes en passant par des produits cosmétiques, des pagnes, des bijoux, des objets des jeux d’enfants…  Les artisans de la commune III prendront, eux aussi, part à cette foire annuelle, pour faire découvrir leur savoir et leur savoir-faire au grand public. Donc, une rue marchande à découvrir absolument! Notons que l’ouverture de la Rue marchande aura lieu ce vendredi 19 décembre 2014, à Ouolofobougou, devant la mairie de la commune III.

Par Mariama KABA (stagiaire)

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *