Search
mardi 11 décembre 2018
  • :
  • :

Rupture du jeûne à Daoudabougou: malitel assiste les fidèles musulmans

Dans le cadre de sa série de donations pour aider les couches les plus démunies à rompre le jeûne, en ce mois béni de Ramadan, la société de télécommunication, Malitel, était, ce mercredi, à la Grande Mosquée de Daoudabougou.

Pour l’occasion, la société Malitel a fait don de 140 tapis de prière ; 140 paniers de Ramadan composés de divers produits alimentaires et 100 exemplaires de Coran, en versions française et arable.
Ces dons ont été réceptionnés par les responsables de la Grande Mosquée de Daoudabougou, représentés par le Muezzin Faraba DOUMBIA et l’Imam Yacoub DOUMBIA, en présence de certains fidèles qui ont fait le déplacement.
C’est au premier, à savoir le Muezzin de la Grande Mosquée, qu’est revenu l’honneur d’exprimer la reconnaissance de la communauté musulmane de Daoudabougou pour cet acte de solidarité et de partage de la société de téléphonie mobile Malitel qu’il a salués pour son geste hautement important dans la pratique de la foi musulmane. Il a fait savoir qu’il n’y a jamais de regret à faire du bien au nom du Tout-puissant, confiant que c’est l’esprit dans lequel généreux donateur a agi. Faraba DOUMBIA a, une nouvelle fois, salué Malitel pour sa grande générosité, tout en l’invitant à la persévérance dans cette voie et à étendre cette générosité à un plus grand nombre de fidèles musulmans dans le pays.
Il faut rappeler que la solidarité et le partage, durant le mois de Ramadan et même en dehors, sont une tradition bien établie chez Malitel qui justifie ainsi chaque jour un peu plus son slogan : ‘’Malitel proche de vous’’. Une manière de dire que la proximité n’est pas uniquement commerciale ; mais que la société fait également une place de choix au social.
Pour cette édition du Mois sacré de Ramadan, l’opérateur historique de téléphonie mobile, dans notre pays, a décidé d’innover dans sa démarche consistant à assister ceux qui sont dans le besoin. De 6 Mosquées où elle aidait à la rupture du jeûne les années précédentes, elle est passée, cette année, à 12 Mosquées, à raison de 2 Mosquées par commune du District de Bamako. Toute chose qui représente déjà un début de réponse au souhait du Muezzin Faraba DOUMBIA d’étendre la générosité à un plus grand nombre de fidèles musulmans.
L’on indique que la dynamique de distribution se poursuivra tout au long de ce mois de Ramadan qui tire vers la fin. Cela, de sorte à intervenir dans toutes les Mosquées identifiées, pour le plus grand bonheur des personnes nécessiteuses de nos différentes communautés musulmanes ciblées.
Rappelons que le mois de Ramadan est le mois du don, le mois du partage et le mois de la générosité.
Ibn Abbas décrivait la générosité du Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) au cours du mois de Ramadan en ces termes : « le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) était le plus généreux des hommes. Il l’était encore plus au mois de Ramadan lorsqu’il recevait la visite de Gabriel. Or, Gabriel le rencontrait à chaque nuit de Ramadan où ils étudiaient ensemble le Coran. Quand Gabriel rencontrait le Messager d’Allah, ce dernier était certainement plus généreux à dispenser le bien que le vent qui souffle sans arrêt. » (Boukhari et Mouslim).

Par Bertin DAKOUO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *