Search
samedi 24 octobre 2020
  • :
  • :

Santé communautaire: Dionkoulané doté d’un centre de santé

Le chef de cabinet du ministère des Maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine a procédé, ce 19 janvier 2020, à l’inauguration du nouveau centre de santé de Dionkoulani, dans la commune rurale Guidimé (cercle de Yélemané). La cérémonie a enregistré la présence des autorités administratives et locales du cercle de Yélimané. On y notait aussi la présence d’une forte délégation de la Direction nationale de la santé, avec à sa tête Abdoulaye GUINDO, Directeur national adjoint de la santé. Ledit centre de santé est offert par les ressortissants du village de Dionkoulani résidents en France, à travers l’association ‘’ Yélimané Dagakané’’

Bâti sur une surface de 26, 65×21, pour un coût global 250 millions de francs CFA, ce joyau architectural vient remplacer l’ancien centre de santé qui n’était plus opérationnel, à cause de son piteux état.

En campant le décor, M. Mamadou SOUKOUNA a, dans son mot de bienvenue, salué l’ensemble des autorités administratives qui ont rehaussé cette cérémonie par leur présence. Aux ressortissants de Dionkoulani résidents en France, il a indiqué que ce geste est un signe de patriotisme digne de tout soninké.

« Ce qui m’étonnerait, c’était de laisser le village sans centre de santé adéquat. Nous, anciens du village, on ne peut que vous faire des Douas pour que vous réussissiez dans toutes vos entreprises », a-t-il dit, avant de permettre de faire bon usage de ce joyau à travers un comité de gestion du centre.

Mallé KOITA, le président de la section de l’association ‘’Dagakané’’ de Dionkoulani a remercié ses camarades pour la promptitude à répondre à l’appel des populations du village à renforcer l’accès aux premiers soins de qualité.

« Nous, jeunes de Yélémané à travers le monde entier, nous sommes à la disposition de nos frères et sœurs de nos villages respectifs pour leur accès aux services sociaux de base, dont la santé et la promotion d’une éducation de base », a-t-il promis.

Mme Kouta SOUKOUNA, au nom des résidents de Dionkoulani en France a, quant à elle, lancé un appel de paix et de cohésion sociale à l’ensemble des ressortissants de Yélémané.

« Nous sommes à la Diaspora pour le développement de nos contrées. Et cela nous y attèlerons. Pour ce centre de santé, je demande l’implication de tout un chacun pour sa pérennité. Nos efforts économiques ne manqueront pas pour la bonne marche du centre. Donc, nous vous demandons de prendre soin de chaque unité de centre, pour que plus jamais une femme enceinte ne parcoure plus un kilomètre pour aller accoucher dans un autre centre de santé », a-t-elle conseillé

Abdoulaye COULIBALY de la Direction nationale de la santé a indiqué que l’association ‘’Dagakané’’ aide, par ce geste, le gouvernement dans sa mission d’accès des populations à une santé de qualité. Il a promis de s’engager dans la gestion technique du centre, notamment par une formation de qualité des agents de santé et d’autres dispositifs sanitaires, pour améliorer le plateau sanitaire au bonheur des populations bénéficiaires.

Le représentant du préfet de Kayes, Almamy Ibrahima KAGNANSI s’est réjoui de ce geste à sa juste valeur. Selon lui, cette cérémonie revêt d’une importance capitale. Ce joyau, en plus de l’importance du centre de santé, en termes de livraison de santé de qualité aux habitants, souligne la cohésion sociale de la communauté donatrice

Signalons que le centre comprend une salle d’attente, une pharmacie, deux salles d’hospitalisation, deux salles d’accouchement, quatre bureaux, un laboratoire, une salle de radio et sept toilettes. La construction et l’équipement de ce centre sont financés entièrement par l’association ‘’Dagakané’’.

PAR CHRISTELLE KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *