Search
lundi 22 octobre 2018
  • :
  • :

SBM au siège de l’opposition hier: la substance des échanges

Dans le cadre de sa série de visites de courtoisie, le nouveau Premier ministre, Soumeylou Boubèye MAIGA (SBM), était hier jeudi au siège de l’Opposition démocratique et républicaine dont la crème était présente pour la circonstance.

Cette visite qui fait suite à celles effectuées auprès du RPM et de la Majorité présidentielle, des Familles fondatrices de Bamako, devrait permettre au PM et aux représentants des Partis politiques de l’Opposition d’échanger sur les grandes préoccupations de l’heure et la feuille de route gouvernementale qui devrait permettre d’y apporter les réponses idoines. Une Feuille de route déroulée lors du Conseil des ministres ordinaire du vendredi 5 janvier dernier et qui porte sur : la poursuite de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger ; l’endiguement de l’insécurité grandissante dans le centre du pays ; la satisfaction de la demande sociale par l’accélération de la mise en œuvre du Programme présidentiel d’urgences sociales ; l’organisation d’élections transparentes, crédibles et apaisées.
S’agissant de la mise en œuvre de l’Accord, le Président de la République a exhorté les membres du Gouvernement à poursuivre les efforts pour maintenir le climat de confiance entre les parties signataires et à initier un projet de loi sur l’Entente nationale pour prendre en charge les propositions de la Conférence d’entente nationale.
Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’insécurité, le Président IBK a instruit aux membres du Gouvernement à poursuivre et à intensifier la mise en œuvre de la Loi d’orientation et de programmation militaire et la Loi d’orientation et de programmation Sécuritaire.
Aussi, a-t-il demandé le renforcement des structures et des mécanismes nationaux et internationaux mis en place, dont le G5 Sahel et à accélérer sans délai l’opérationnalisation effective du Plan de sécurisation intégrée des régions du Centre.
Concernant la satisfaction des besoins essentiels des populations, le chef de l’Etat a exhorté les membres du Gouvernement à poursuivre la mise en œuvre du Programme présidentiel d’urgences sociales qui comporte de vastes chantiers sur la santé, le désenclavement, l’éducation, l’énergie, l’eau et l’agriculture.
Le Président IBK a invité les membres du Gouvernement de tout mettre en œuvre pour l’organisation d’élections libres, transparentes, crédibles et apaisées en tenant compte de la loi sur le Genre afin d’assurer la représentativité des femmes aux postes électifs.
Comme il est d’usage, l’Opposition recevant le Premier ministre devrait attirer son attention sur des questions qu’elle juge cruciales pour la bonne marche du pays. Et l’échange de bons procédés ne devrait pas empêcher une Opposition grincheuse de rappeler au nouveau Premier ministre son rôle de sentinelle pour la prise en compte des préoccupations de la population et contre toutes les dérives possibles du pouvoir.
En définitive, c’est un Premier ministre qui a rassuré le Président IBK que le Gouvernement inscrira son action dans le sens de la réalisation des axes prioritaires indiqués, qui se dote des outils nécessaires à la réalisation de sa promesse.

Par Bertin DAKOUO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *