Search
lundi 19 août 2019
  • :
  • :

Schéma directeur de la statistique : la 11e revue de l’INSTAT

L’Institut national de la statistique (INSTAT) a tenu, hier lundi, au Centre international de conférence de Bamako sa 11e revue annuelle du schéma directeur de la statistique (SDS). Elle est un cadre d’évaluation et prospection de la production statistique au Mali.

La cérémonie d’ouverture de cette 11e revue annuelle du schéma directeur de la statistique (SDS) a été présidée par le Secrétaire général du ministère du Plan et de l’aménagement du territoire, Seydou Moussa TRAORE, qui avait à ses côtés le Directeur général de l’INSTAT, Dr Arouna SOUGANE.

Dans ses mots de bienvenue, le DG de l’INSTAT a indiqué que la revue du SDS est un moment privilégié dans l’agenda statistique national. Selon lui, elle est l’occasion pour l’ensemble des acteurs du système statistique de faire un état des lieux et de faire des recommandations pertinentes pour son renforcement.

Ce cadre, a-t-il rappelé, existe depuis 2010 et est organisé en deux sessions. Il s’agit des sessions technique et politique, a précisé M. SOUGANE. La première, dite session technique, a poursuivi le DG de l’INSTAT, regroupe les techniciens représentant les structures du SSN, de la société civile, du secteur privé et des partenaires techniques et financiers. La mission de cette session est d’examiner les rapports-bilans des activités de l’année et le programme triennal de production et d’analyse des données.

Quant à la 2e session appelée politique, elle regroupe les membres du gouvernement, les ambassadeurs et chefs d’Agence des PTF. Elle se penche sur les conclusions et recommandations de la session technique.

Aussi, M. SOUGANE a informé que notre pays tient cette année la 2e du Plan d’action 2015-2019 de la 2e génération du schéma directeur de la statistique. Il a indiqué que ce plan vise à horizon 2025 « un système statistique national performant capable de produire à bonne date les données nécessaires au suivi de la mise en œuvre des programmes et stratégies majeurs comme le CREDD, les ODD et l’agenda 2063 ».

De même, au cours de la rencontre, il a présenté quelques réalisations majeures de son service. Ainsi, il a cité pêle-mêle, la réalisation de l’enquête modulaire et permanente après les ménages, l’enquête par grappe à indicateurs multiples, l’enquête SMART. À celles-ci s’ajoutent la production des indicateurs macroéconomiques et conjoncturels, le démarrage d’opération d’envergure comme le recensement général de la population et de l’habitat, le recensement général des unités économiques.

« Toutes ces opérations sont autant de sources statistiques participant à la saine évaluation des programmes de développement en cours d’exécution ou de planification dans notre pays », a déclaré le responsable de l’INSTAT.

Sur la qualité des ressources humaines, M. SOUGANE a fait le point sur le renforcement des capacités du personnel. À travers la création et l’opérationnalisation du centre de formation et de perfectionnement en statistique CFP-STAT), ils ont permis de former à ce jour trois promotions de techniciens de la statistique dont beaucoup d’agents du SSN, a-t-il noté.

Par Sikou BAH

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *