Search
lundi 22 octobre 2018
  • :
  • :

Scolarisation des élèves des familles démunies: Adama Sangare parraine 200 enfants

Au nom du maire Adama SANGARE, le 1er adjoint de la mairie du District de Bamako, Henri Makan KEITA, a remis, hier mardi, la somme d’un million FCFA et d’importante quantité de kits scolaires au président de l’Association Assaded UE-TECH, Modibo COULIBALY, pour le parrainage de 200 enfants issus de familles pauvres du District de Bamako.

Le don, composé notamment d’un million de FCFA pour les frais d’inscription des 200 enfants et des kits scolaires complets pour les élevées de la 1ère année de l’école fondamentale, a été remis en présence de plusieurs responsables de l’Association Assaded UE-TECH, des membres du conseil du District de Bamako.
En effet, cette donation du maire du District de Bamako rentre dans le cadre de la scolarisation des enfants des familles démunies de notre pays, à travers l’Association Assaded UE-TECH,
Selon Modibo COULIBALY, l’Association Asseded UE-TECH a été créée en 2008 avec comme objectif de venir en aide aux enfants, dont les parents n’ont pas les moyens d’assurer leur scolarité. De sa date de création à nos jours, M. COULIBALY a fait savoir que son Association a parrainé de milliers d’enfants, à travers tout le pays, en prenant en charge leur frais d’inscription et dotation en fournitures scolaires.
Cette année, a-t-il relevé, l’Assaded UE-TECH a décidé d’inscrire 1 000 enfants issus de familles pauvres à l’école.
Après le lancement de cette opération, a-t-il indiqué, l’Association a sollicité l’appui du maire du District de Bamako, connu pour sa philanthropie en faveur des pauvres. Ce, a-t-il ajouté, afin que l’opération d’inscription des 1 000 enfants puisse atteindre ses objectifs.
«Quand nous avons expliqué le projet au maire Adama SANGARE, il n’a même pas hésité. Avec l’équipe communale de la mairie du District de Bamako, il a décidé de prendre en charge l’inscription de 200 enfants sur les 1 000 enfants de l’opération, à travers le Mali. En plus des frais d’inscription, le maire a payé des kits scolaires complets pour chaque enfant pour un coût global de 2 millions de FCFA», a déclaré M. COULIBALY.
Par ailleurs, a précisé le président de l’Assaded UE-TECH, leur accompagnement à ces enfants défavorisés commence de la 1ère à la 6e année de l’école fondamentale.
Pour lui, au-delà de la solidarité exprimée envers ces enfants et à leurs familles par ricochet, l’initiative de l’Assaded UE-TECH, indique son président, est un soutien à la politique de la scolarisation des enfants dans le pays.
Il a profité de l’occasion pour saluer le maire du District de Bamako, à travers le conseil communal du District de Bamako, pour le geste de solidarité en faveur des plus démunies. Il a également fait remarquer que c’est une première fois qu’une structure nationale se manifeste autant à côté de l’Assaded UE-TECH.
« C’est un premier grand appui de l’Assaded UE-TECH émanant d’une structure nationale. Ainsi, nous ne pouvons que remercier la mairie du District de Bamako», a-t-il martelé.
De son côté, le 1er adjoint au maire du District de Bamako, Henri Makan KEITA, a déclaré que ce geste est une solidarité en faveur des enfants issus de familles démunies. Selon lui, ce n’est pas la valeur de l’opération qu’il faut compter, mais son symbolique.
Par Sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *