Search
vendredi 23 avril 2021
  • :
  • :

Secteur de la santé: une grève de 5 jours en vue

Dans un préavis de grève adressé au ministre du Travail et de la Fonction Publique daté du 15 de ce mois, le Syndicat National de la Santé, de l’Action Sociale et de la Promotion de la Famille (SNS-AS-PF) ; les Comités CHU Gabriel Touré, CHU Point G, CHU Hôpital Dermatologique, CHU de Kati ; le Syndicat Autonome des Cadres Médicaux (SYNACAM) ; le Syndicat des Médecins du Mali (SYMEMA) ; et le Syndicat National des Travailleurs des Hôpitaux et des Structures Sanitaires (SYNATHRASS) annoncent une grève de 240 heures allant 1er au 5 mars. Au nombre de leurs revendications, il y a l’effectivité des mesures de sécurité et de motivation du personnel dans le cadre de la lutte contre la COVID-19 ; le paiement intégral des arriérés d’émoluments ; le parachèvement du processus d’intégration dans la fonction publique de l’Etat du personnel contractuel dont les dossiers ont déjà été traités en tenant compte de leur nouvelle situation administrative et en régularisant la situation de ceux déjà intégrés ; l’amélioration et l’adaptation des plateaux techniques en tenant compte des nouveau défis sanitaires.
Lisez l’intégralité du préavis.

A
Monsieur le Ministre du Travail et de la Fonction publique BAM/ KO
OBJET : Préavis de Grève
– Vu les Conventions 87 ; 98 ; 135 et 151 de I’OIT, ratifiés.
– Vu la Constitution de la République du Mali
– Vu le Statut Général des Fonctionnaires
– Vu le Code du Travail.
– Vu la Loi N° 87- 47/AN-RM.
• Considérant le non-respect des engagements pris par le Gouvernement par rapport aux protocoles signés avec les comités syndicaux signataires du présent Préavis de Grève.
• Considérant l’échec récent des négociations entre le Gouvernement et le Comité Syndical du CHU Gabriel TOURE sur des doléances touchant pour l’essentiel la majorité des structures concernées par ce préavis et ayant abouti à l’observation de 72 heures, de 96H puis de 264 heures de Grève entre novembre 2020 et janvier 2021
• Considérant l’absence, l’insuffisance et la dégradation croissante des outils de production et de prestation pour une meilleure prise en charge des patients dans les structures de santé concernées.
• Constatant le mépris affiché du Département de la Santé à l’égard du personnel bi- appartenant et les disparités avérées dans le traitement de ce personnel selon les CHU.
• Considérant le retard récurent dans le payement des primes de garde et autres droits du personnel (Ristournes, allocation familiale, reversement de quote-part AMO à l’INPS, etc.)
• Considérant les problèmes rencontrés dans l’acquisition des lots à usage d’habitation par les Travailleurs des CHU Gabriel TOURE, Point G et L’hôpital Dermatologique de Bamako
• Estimant le caractère impérieux des besoins exprimés pour améliorer les conditions de vie et de travail du personnel au bénéfice des patients.
• Se fondant sur les directives issues des réunions des comités syndicaux et Assemblées Générales des travailleurs tenues dans les structures concernées
Les CHU Hôpitaux signataires du présent Préavis, décident d’observer une grève Générale de 240 heures si les revendications suivantes ne sont pas satisfaites.
I – Rendre effectives les mesures de sécurité et de motivation du personnel dans le cadre de la lutte contre l’épidémie à coronavirus.
II – Mettre le personnel Bi-appartenant lésé dans ses droits en :
I – Payant intégralement leurs arriérés d’émoluments,
2- Intégrant lesdits émoluments dans leur salaire,
3- Uniformisant ces émoluments dans toutes les structures
4* Révisant la convention Hospitalo-universitaire en y associant tous les acteurs
– Parachever le processus d’intégration dans la fonction publique de l’état du personnel contractuel dont les dossiers ont déjà été traités en tenant compte de leur nouvelle situation administrative et en régularisant la situation de ceux déjà intégrés.
IV – Rendre effective la prise en charge gratuite des soins médicaux et du médicament pour le personnel socio sanitaire assujetti à l’AMO conformément aux engagements et aux textes.
V – Améliorer les conditions de travail des CHU et hôpitaux concernés par :
1 – Le recrutement du personnel qualifié
2- L’amélioration et l’adaptation des plateaux techniques en tenant compte de nouveaux défis sanitaires.
VI – Rembourser intégralement les primes de fondions spéciales prélevées et procéder à l’augmentation substantielle de ces primes de fonction spéciale ainsi que les primes de garde et des primes de monture.
VII- Problématique du recrutement des attachés et chargés de recherche
VIII – Problématique du foncier (Point G, HGT. HDB)
IX – Révision du plan de formation et de carrière des agents de santé
X – Payement des primes Covid-19 dans les centres de prise en charge
XI – Gestion efficiente et consensuelle des ressources allouées aux services de santé
XII – Application du décret concernant les actes personnalisés dans les structures publiques
Cette grève s’étalera du lundi 1er Mars 2021 à 00h au vendredi 05 Mars 2021 à 00H et reprendra le lundi 08 Mars 2021 à 00H au vendredi 13 Mars 2021 à 00H.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *