Search
mardi 23 juillet 2019
  • :
  • :

Secteur minier au Mali: quel contenu local ?

Le ministère des Mines et du pétrole, en partenariat avec Alliance des Fournisseurs et Prestataires miniers (AFOPREM), l’ambassade du Canada, la coopération allemande, à travers la GIZ, a organisé, hier jeudi, un Forum sur le contenu local dans le Secteur minier au Mali, au Conseil national du Patronat du Mali (CNPM).

Deux panels ont été organisés à l’occasion. Le panel 1 avait pour thème ‘’contenu local dans le secteur minier au Mali : concept, principes directeurs, politique de promotion, implication des secteurs public et privé, impacts sur l’économie’’ ; alors que le thème du panel 2 était : ‘’Visions et attentes des sociétés minières et des sous-contractants, perspectives de collaboration pour un partenariat win-win’’ (gagnant).

Lors de la cérémonie d’ouverture, le Président de l’Alliance des Fournisseurs et Prestataires miniers (AFOPREM), Mamadou DIAGNE, a déroulé la mission de l’Association. L’AFOPREM, a-t-il fait savoir, s’est donné comme mission de plaider pour des politiques efficaces dans le but de favoriser la fourniture locale des biens et services aux mines, professionnaliser les fournisseurs locaux et renforcer la collaboration avec toutes parties prenantes du secteur minier, tout en s’engageant pour le développement durable ; faciliter une demande innovante aux fournisseurs locaux, à travers la mise en œuvre d’un plan de renforcement des capacités et par ricochet, contribuer à une meilleure appréhension des difficultés et contraintes. Cela permettra de booster la part de marché des entreprises maliennes, tout en générant une valeur partagée avec les autres acteurs évoluant dans le secteur minier.

M. DIAGNE a parlé des objectifs de son association.

Il a fait savoir que l’Alliance s’efforce d’accomplir sa mission guidée par les objectifs suivants : défendre les intérêts matériels et moraux de ses membres ; contribuer à la promotion des fournisseurs professionnels ; favoriser l’augmentation de la part des entreprises locales dans la consommation de biens et services par les miniers ; être un acteur de développement en prenant part, de manière active, aux débats sur l’amélioration des retombées économiques et sociales de l’exploitation minière au Mali ; contribuer à une gestion durable des investissements réalisés ; participer à la valorisation du milieu naturel et socio-économique après la fermeture de la mine ; développer des relations d’échange, de partage d’expérience et d’alliances régionales avec d’autres associations et groupes ayant les mêmes objectifs.

Andrew INC, Conseiller politique à l’ambassade du Canada, dont le pays est à l’origine de la mise en place de l’AFOPREM, a exprimé à l’occasion son souhait.

« Ce que nous souhaitons voir au Mali, c’est un cadre de dialogue actif entre les compagnies minières, es organisations professionnelles, les communautés et l’Alliance des fournisseurs et prestataires miniers du Mali pour développer une chaîne d’approvisionnement qui appuie les PME/PMI maliennes », a-t-il fait savoir.

Mme LELENTA Hawa Baba BA, ministre des Mines et du pétrole a introduit ses propos par l’annonce d’une bonne nouvelle : la production industrielle du pays, en 2018, s’est chiffrée à 60 tonnes 800 kg. Elle a ensuite salué la démarche de l’AFOPREM de contribuer à accroître au maximum la part des entreprises locales dans la consommation de biens et services par les miniers ; être un acteur de développement en prenant part, de manière active, aux débats sur l’amélioration des retombées économiques et sociales de l’exploitation minière au Mali au profit des communautés locales, à travers la création d’emploi et le développement des activités génératrices de revenus.

Mme la Ministre des Mines et du pétrole a attiré l’attention sur les conditions d’approvisionnement des sociétés minières.

« L’activité minière ne doit pas souffrir de rupture d’approvisionnement », a-t-elle interpellé.

Pour terminer, elle a souhaité de bons débats dans les différents débats pour que l’Alliance des fournisseurs et prestataires miniers du Mali rayonne bien pour le bonheur des Maliens.

PAR BERTIN DAKOUO

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *