Search
lundi 24 janvier 2022
  • :
  • :

Sécurité alimentaire et nutritionnelle: le Japon accorde un milliard de FCFA au Mali

Le gouvernement japonais a accordé une aide financière au Mali, à travers et le Programme alimentaire mondial (PAM), destinée à assister de milliers d’enfants en situation d’insécurité alimentaire.

L’information est rendue publique hier jeudi dans un communiqué du Programme alimentaire mondial (PAM) qui précise que cette assistance doit profiter à 122 000 personnes dont 94 000 écoliers et issus de 405 écoles des zones rurales et périurbaines et 27 000 hommes, femmes et enfants en situation d’insécurité alimentaire, notamment les personnes déplacées internes ou celles affectées par le changement climatique.

« Les régions du centre et du nord du Mali seront prioritairement ciblées par cette assistance du PAM », détaille le communiqué du PAM.

La directrice et représentante du PAM au Mali, Mme Sally HAYDOCK, dans le même document, salue et remercie cet soutien du Japon envers le Mali.

« Je remercie le gouvernement du Japon pour cette généreuse contribution à l’action du Programme alimentaire mondial au Mali », a-t-elle indiqué.

« Grâce à ce partenariat renforcé, en appui au gouvernement malien, le PAM apportera une assistance alimentaire intégrée dans les zones, y compris dans des régions du centre, du nord et de l’ouest du Mali, où les populations sont durement éprouvées par divers chocs, notamment durant la période de soudure », a ajouté la responsable onusienne.

Avec cette nouvelle contribution du Japon, le PAM continuera à travailler aux côtés du gouvernement malien pour renforcer la résilience des communautés vulnérables, notamment par le biais des interventions interdépendantes comprenant l’alimentation scolaire, la nutrition, la création d’actifs par et pour les communautés, qui leur permettent de devenir auto-suffisants en matière d’alimentation nutritive.
De son côté, l’ambassadeur du Japon au Mali, M. Daisuke KUROKI rassure « En cette situation d’urgence, l’assistance alimentaire est indispensable pour atténuer son impact économique. C’est pourquoi, le Gouvernement du Japon finance, dans le cadre de sa coopération multilatérale sous forme d’aide d’urgence de don non-remboursable, des programmes opérés par les organisations internationales à l’intention des couches vulnérables ».
Pour le diplomate, le Japon est un partenaire de longue date du PAM dont la contribution a non seulement servi à répondre à l’urgence humanitaire, mais aussi à appuyer l’élaboration de stratégies du Gouvernement du Mali, visant à améliorer durablement la situation alimentaire et nutritionnelle des plus vulnérables.

« Au Mali, la stratégie d’assistance intégrée du PAM contribue ainsi à instituer le continuum entre la réponse d’urgence et les initiatives de développement et de relèvement, selon l’approche du triple Nexus humanitaire, développement et paix », a expliqué le responsable japonais en affirmant que cette stratégie permet aux populations ciblées d’être plus résilients face aux chocs climatiques et aux effets des conflits sur leurs moyens d’existence.

PAR AMINA SISSOKO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *