Search
mercredi 28 juin 2017
  • :
  • :

Sida show: voilà la 5è édition

Dans le cadre des activités de la lutte contre le Sida, l’esplanade du Camp digue a abrité, jeudi dernier, la 5è édition de ‘’Sida Show’’, organisée par le Mouvement d’action des jeunes (MAJ) en collaboration avec l’Association malienne pour la protection et la promotion de la famille (AMPPF)

C’était en présence du représentant du ministre de la Jeunesse et de la construction citoyenne; de la représentante du président de l’AMPPF, Mme KEITA Fatoumata CISSE; du directeur exécutif de ladite association, le Dr Agali WELE; de la présidente du Mouvement d’action des jeunes (MAJ), Adam DICKO; du vice-président du Conseil national de la jeunesse (CNJ)…

La cérémonie a été marquée par plusieurs messages relatifs à la prévention contre le VIH/SIDA, notamment pour l’atteinte de l’objectif:90-90-90 ((90% des personnes infectées connaissent leur statut sérologique, 90% des personnes diagnostiquées séropositives reçoivent un traitement antirétoviral et le VIH est indétectable chez 90% des personnes qui reçoivent un traitement antirétroviral).

Les différents intervenants (le secrétaire exécutif de l’AMPPF; la représentante du président de l’AMPPF; la présidente de l’MAJ) ont tous rappelé le thème choisi au niveau national, à savoir: «Au Mali, dépistage et traitement pour tous’».

Aussi, ont-ils appelé, à plus d’engagement des jeunes, des décideurs et partenaires dans la lutte contre le VIH/Sida.

Rappelons que cette année, le mois de lutte contre le Sida est divisé en 4 semaines thématiques: la semaine d’élimination de la transmission mère-enfant, parrainée par la première Dame; la semaine de gouvernance de la réponse au VIH et au Sida parrainée par le coordinateur du systèmes des Nations Unies; la semaine d’accès au traitement parrainée par le ministre de la Santé et de l’hygiène publique et la semaine parrainée par le médiateur de la République.

Notons que la journée mondiale de lutte contre le Sida a été célébrée, le lundi 1er octobre dernier, sous la présidence du Chef de l’État, IBK.

La même cérémonie a servi au lancement du mois de la lutte contre ladite maladie. La JM-Sida a  pour objectif de renforcer l’engagement et le leadership des autorités nationales, régionales, locales, des communes, des individus et des partenaires au développement pour l’atteinte des objectifs des 90-90-90; contribuer à l’accélération de l’accès universel aux services de prévention du VIH, aux traitement du Sida,aux soins et aux soutiens apportés aux PVVIH; renforcer la prise en compte des questions de droits humains incluant le genre, les groupes spécifiques.

Selon les statistiques, fournies par le Haut conseil national de lutte contre le Sida au Mali, le taux de séropositivité de la maladie est de 1,1% au Mali actuellement.

Mais, ce taux chez les professionnels de sexe est de 24%. N-eût-été la suspension du fonds mondial et la crise sécuritaire que le pays a connu, le taux national serait en dessous de 1%, avait déclaré le secrétaire exécutif du Haut conseil national de lutte contre le Sida (HCNLS), Malick SENE qui s’est félicité du retour du fonds mondial.

Par Hamidou TOGO

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *