Search
samedi 18 novembre 2017
  • :
  • :

Société des Mines de Loulo -SOMILO-SA: avis de recrutement

La Société des Mines de Loulo -SOMILO SA est une société d’exploitation minière qui opère à Loulo dans le cercle de Kéniéba, région de Kayes. Elle recherche pour son département en charge de l’environnement et du développement communautaire des candidatures aux fonctions ci-après :

Chargé de l’environnement, biodiversité, et réhabilitation.
– Localisation : la fonction s’exerce à Loulo sur l’emprise de l’ensemble du permis minier de Loulo et, au besoin, de Gounkoto.

– Missions : Sous la subordination directe du surintendant de l’environnement, le chargé de l’environnement, de la biodiversité et de la réhabilitation doit notamment :

o Assurer la mise en œuvre et la tenue à jour du programme de la biodiversité de l’entreprise.
o Assurer la mise en œuvre des programmes de réhabilitation
o Conduire les campagnes de communication sur la biodiversité
o Conduire les opérations de lutte contre les feux de brousse et les actions de feu maitrisé.
o Superviser les travaux de pépinière.

– Qualification et compétences requises : Le candidat au poste de chargé de l’environnement, de la biodiversité et de la réhabilitation doit être titulaire d’un diplôme de niveau Bac +4 au moins (Master I ou II, maitrise, DESS, MBA, etc.) dans le domaine de l’environnement, de la gestion de la biodiversité ou toute autre qualification pertinente se rapportant à l’environnement.
Il doit pouvoir justifier d’une expérience professionnelle de trois (3) années au moins dans le domaine de la gestion de l’environnement ou de la biodiversité.
Une expérience dans une mine est un atout.

– Nature du contrat : CDI

Surintendant de l’environnement

– Localisation : la fonction s’exerce à Loulo sur l’emprise de l’ensemble du permis minier de Loulo et, au besoin, de Gounkoto.
– Missions : Sous la subordination directe du Directeur de l’environnement et du développement communautaire, le surintendant de l’environnement doit notamment :

o Garantir la conformité de la gestion environnementale de l’entreprise aux normes ISO14001 et garantir le maintien de la certification en cours. A cet effet, il développe et assure la mise en œuvre d’un programme de sensibilisation et formation de l’ensemble du personnel en vue de lui inculquer la culture de l’environnement orientée vers la certification ISO 14001
o Veiller aux bonnes pratiques de gestion de la salubrité sur les lieux de travail en maintenant et animant le programme de la journée nationale de la salubrité dans la mine.
o Garantir la conformité de la mine aux normes législatives et règlementaires en république du Mali en matière de gestion de l’environnement.
o Assurer l’exécution des projets ESIAs et veiller au respect strict des procédures de gestion de l’environnement (EMP)
o Animer les réunions du comité de gestion de l’eau et du comité de gestion rationnelle de l’électricité.

– Qualification et compétences requises : Le candidat à la fonction de surintendant de l’environnement doit être titulaire d’un diplôme de niveau Bac +4 au moins (Master I ou II, DESS, DEA, MBA, etc.) dans le domaine de l’environnement, de la gestion de la biodiversité ou toute autre qualification pertinente se rapportant à l’environnement.
Il doit pouvoir justifier d’une expérience professionnelle de cinq (5) années au moins dans le domaine de la gestion de l’environnement ou de la biodiversité. Une expérience dans une mine est un atout.

– Nature du contrat : CDI

Surintendant du développement communautaire

– Localisation : le poste est situé dans les locaux de l’administration de Gounkoto SA avec emprise sur les communautés riveraines du permis minier de Gounkoto SA et de Loulo en cas de nécessité.

– Missions : Sous la subordination directe du Directeur de l’environnement et du développement communautaire du complexe minier Loulo-Gounkoto, le surintendant du développement communautaire doit notamment :

o Garantir le maintien durable de la licence social de l’entreprise.
o Garantir la mise œuvre correcte et totale de la stratégie de développement communautaire de l’entreprise.
o S’assurer de la régularité et au besoin animer de façon efficiente les réunions du comité de développement.
o Veiller à la mise en œuvre de la politique l’emploi local.
o Conduire les projets de développement en faveur de la communauté.

– Qualification et compétences requises. Nanti d’une forte personnalité et respectueux des valeurs culturelles locales autochtones, le surintendant du développement communautaire doit être titulaire d’un diplôme de niveau Bac+4 ou plus (Master I, Master II, MBA, DESS, DEA…) dans les domaines du développement durable, de la RSE, sociologie, développement rural, environnement, ou toute autre qualification pertinente en matière de développement.
Le candidat doit justifier d’une expérience professionnelle de plus de cinq (5) années dans le domaine.
Une expérience dans une mine est un atout.

– Nature du contrat : CDI
Le dossier de candidature comprenant les pièces ci-dessous doit être déposé au bureau de Randgold, Faladiè, Avenue de l’OUA Bamako ou directement à la Direction des Ressources Humaines de SOMILO SA à Loulo avant le 20 juillet 2017, délai de rigueur.
1- Une demande d’emploi ou une lettre de motivation adressée au Directeur General de SOMILO SA (d’une page)
2- Un curriculum vitae (maximum 2 pages) détaillé
3- Copie certifiée conforme à l’originale du ou des diplômes ou attestations
4- Une pièce d’identité en cours de validité.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *