Search
samedi 23 juin 2018
  • :
  • :

Soutien à la candidature du président IBK: les amis du ministre Cheick Didiya Sissoko s’engagent

L’Initiative patriotique pour la convergence nationale (IPCN), parrainée par le ministre de l’Urbanisme et de l’habitat, Cheick Sidiya dit Kalifa SISSOKO, a organisé, hier dimanche 10 juin, un grand meeting au Palais de la Culture pour exprimer son soutien à la candidature du président Ibrahim Boubacar KEITA. Les militants ont rassuré de leur mobilisation pour offrir à IBK une victoire éclatante, dès le premier de l’élection présidentielle, le 29 juillet prochain.

La cérémonie s’est déroulée en présence du parrain de l’IPCN, Cheick Sidiya dit Kalifa SISSOKO ; du ministre Maouloud Ben KATTRA ; du président de l’IPCN, Souleymane DIAWARA, de plusieurs cadres dont des députés, des maires, des présidents de partis politiques, des leaders d’associations et des milliers de jeunes inconditionnels.
Le président de l’Initiative patriotique pour la convergence nationale, Souleymane DIAWARA, a affirmé que ce meeting marque l’inscription de leur regroupement sur la liste des forces convergentes pour soutenir la candidature du président Ibrahim Boubacar KEITA, pour sa réélection au scrutin présidentiel du 29 juillet.
Il a appelé les militants à sortir massivement le 29 juillet prochain pour offrir à IBK une victoire éclatante dès le premier tour de la présidentielle. Le président a saisi l’occasion pour exprimer la reconnaissance des militants au président d’honneur de l’IPCN, le ministre Cheick Sidiya dit Kalifa SISSOKO. Selon lui, le ministre SISSOKO ne ménage aucunement son temps et son énergie pour accompagner l’IPCN en vue d’atteindre ses objectifs, dont la réélection du président IBK.
A son tour, l’honorable Tiassé COULIBALY a rassuré que l’IPCN s’engage à travers un soutien concret au président Ibrahim Boubacar KEITA pour honorer Cheick Sidiya SISSOKO sur lequel il a porté sa confiance en le nommant ministre de l’Urbanisme et de l’habitat. Pour ce faire, l’honorable COULIBALY a appelé les militants à retirer leurs cartes d’électeurs avant le jour du vote. Aussi, a-t-il appelé les militants à multiplier la sensibilisation et l’information sur les actions réalisées par le président IBK durant son premier quinquennat malgré la crise.
Le ministre Cheick Sidiya dit Kalifa SISSOKO a affirmé avoir accepté de parrainer l’IPCN parce que ce mouvement a estimé que notre pays est encore fragile et qu’il faudrait renforcer les institutions de la République. Selon lui, son accompagnement aux côtés de l’IPCN s’explique par le fait qu’aujourd’hui il est plus que nécessaire de renforcer, d’appuyer et d’accompagner le Mali dans l’étape difficile de son histoire qu’il est en train de franchir.
« Dans le sens de la stabilité du pays, nous avons accepté d’accompagner le mouvement dans ses activités. L’accompagnement sera multiforme et l’un des axes sera d’amener tous les membres à disposer de leurs cartes d’électeurs. Aussi, il s’agira d’accompagner le mouvement dans des formations patriotiques qui vont dans le sens de la prise de conscience. Cela vise à faire en sorte que la jeunesse soit confiante qu’il ne suffit pas de se lever pour participer aux manifestations, mais de prendre conscience de ce qui nous unis le plus, c’est-à-dire le Mali. Nous allons inculquer à la jeunesse le Patriotisme. Nous ferons en sorte que les membres de l’IPCN soient des ambassadeurs auprès de tous les Maliens pour que tout le monde se lève pour accompagner le pays en ces moments difficiles », a affirmé le parrain Cheick Sidiya dit Kalifa SISSOKO.
Il a exprimé son engagement à faire en sorte que l’IPCN partage le même idéal que les partis de la majorité présidentielle et toutes les associations et organisations de soutien à la candidature du président Ibrahim Boubacar KEITA.
Les responsables de l’IPCN ont résumé, dans un Manifeste, la quintessence des raisons qui ont motivé leur soutien à la candidature du président Ibrahim Boubacar KEITA. Au cours de ce meeting, les grandes lignes ont été expliquées aux militants. Aussi, une projection de film a-t-elle été faite sur les grandes réalisations du régime IBK durant son premier quinquennat.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *