Search
jeudi 6 août 2020
  • :
  • :

Soutien aux FAMA: les deux engagements forts du HCIM

Dans la mouvance des festivités du 59e anniversaire des Forces armées du Mali FAMa, la Fédération nationale des associations pour la décentralisation et le développement des collectivités territoriales (FNAD-CT) et le Haut conseil islamique (HCI) ont organisé, ce 20 janvier 2020 un meeting géant au Monument de l’indépendance, sous le parrainage du guide Chérif Ousmane Madani Haïdara. Au cours de cette rencontre, deux engagements importants ont été pris par les initiateurs, à travers la remise de deux bouquets de fleurs au représentant des FAMA sur place. Le PM Boubou Cissé, invité surprise, a transmis les remerciements du président de la république aux organisateurs et participants.

« Nous soutenons les Forces armées du Mali, vive un Mali Un et indivisible » ; « vive la paix et la réconciliation nationale » ; « Nos soldats sont le Mali » ; « Ils sont nous », « Notre armée, c’est le Mali » ; « Stop au génocide de la France ». Voilà entre autres messages qui figuraient sur les banderoles et les pancartes brandies par les milliers de manifestants qui avaient bloqué, ce 20 janvier, dans l’après-midi, le Boulevard de l’indépendance. Le meeting a enregistré la présence de plusieurs membres du HCI, des organisations de jeunesse et de femmes.

La rencontre a été marquée par trois interventions, celle du président du FNAD-CT, Hamane Touré dit Serpent ; les remerciements du Premier ministre, qui a témoigné de la bonne foi du président du HCI du Mali. L’initiative est à la hauteur du défi, a-t-il dit, avant d’exprimer la disponibilité des plus hautes autorités accompagner toutes les initiatives de paix et de réconciliation nationale pour le bonheur des Maliens.

Chérif Ousmane Madani Haïdara, du haut de la tribune, a expliqué que le but de l’initiative était de dire aux FAMa qu’elles ont le soutien de tous les patriotes malien.

« Nous sommes prêts à vous soutenir avec notre argent, nos bénédictions, conseils et tout ce dont nous sommes capables de faire », a-t-il lancé.

Chérif a lancé un appel à l’opposition politique et à toutes les composantes de la nation malienne à mettre de côté les antagonismes et à se mettre ensemble pour sauver la mère patrie en danger.

« Nous devons nous efforcer à dire ce qui rassure nos FAMa, ce qui les mobilise et non le contraire. La meilleure aide aux militaires, c’est celle qui vient de nous-mêmes, ce n’est ni la MINUMA encore moins Barkhane qui sauvera le Mali », a invité le guide spirituel des ançars.

Comme pour expliquer la complexité du combat, qu’elles mènent, le président du HCI a appelé les FAMa à la vigilence, parce que l’ennemi n’a pas de visage. Il est partout.    

À la fin de la rencontre, les organisateurs du meeting ont remis au représentant des FAMa, deux bouquets de fleurs. Le premier pour signifier leur engament à soutenir les veuves et orphelins des soldats tombés sur-le-champ de l’honneur et le second pour rassurer les hommes engagés pour la défense de la patrie, qu’ils ne sont pas seuls. Ils sont avec tous les patriotes maliens qui s’engagent à les aider avec leur argent et tout ce qu’ils peuvent pour le bon accomplissement de leur mission, a martelé le président du Haut conseil islamique.

Par Sidi DAO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *