Search
jeudi 20 janvier 2022
  • :
  • :

Subvention des produits alimentaires: pourvu que ça bénéficie aux citoyens lambda

Pour soulager la souffrance des populations face à la cherté de la vie, le Gouvernement vient de procéder à la subvention de certains produits de première nécessité. Cette subvention concerne des produits comme le riz, le sucre et l’huile alimentaire. La décision a été prise lors du conseil des ministres de ce mercredi 10 novembre 2021. Une chose est de subventionner les produits, une autre en est de veiller à ce que la subvention soit bénéfique aux consommateurs. Les autorités sont alors interpellées à veiller au grain pour que la subvention ne bénéficie qu’au gros commerçants importateurs de ces produits.
En session ordinaire, ce mercredi 10 novembre 2021, dans la salle de délibération au Palais de Koulouba, le Conseil desministres, après l’examen des points inscrits à l’ordre du jour, a fait des communications.
Au chapitre de ces communications, le Conseil des ministres a entendu une communication du Comité interministériel mis en place pour gérer la flambée des prix et la cherté de la vie.
Ainsi, le Conseil des ministres a pris acte des efforts du Gouvernement avant de décider de subventionner certains produits de première nécessité. Parmi ces produits figure le riz, le sucre et l’huile alimentaire, a déclaré le conseil des ministres.
Selon le gouvernement, cette subvention se traduira par la réduction de la base taxable de 50% sur l’importation de 300 mille tonnes de riz, de 60 mille tonnes de sucre et de 30 mille tonnes d’huile alimentaire.
Selon le Conseil des ministres, l’importation des quantités desdits produits est subordonnée entre autres :à la signature d’un cahier de charge avec les importateurs portant notamment sur le prix audétail et la disponibilité des produits concernés sur l’ensemble du territoire national, au respect des quantités autorisées pour cette opération et à la mise en place d’un mécanisme de suivi à travers des brigades de contrôle pour garantirl’efficacité de cette opération.
Le Gouvernement explique que la mise en œuvre de ces mesures permettra d’atténuer les effets de la flambée des prix des produits de première nécessité.

Par SABA BALLO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *