Search
samedi 18 novembre 2017
  • :
  • :

Technologie: le phanton 8 débarque

Le dernier-né de la marque Techno, le téléphone Phantom 8, a été lancé dans notre pays, avant-hier, samedi, au cours d’une cérémonie riche en couleurs placée sous la présidence du ministre de la Jeunesse et de la construction citoyenne, Amadou KOITA, représentant son homologue de l’Économie numérique et de la Communication.

Plusieurs temps forts ont émaillé cette cérémonie.
Stephen DAI, le PDG TECHNO Mali, représentant de la marque dans notre pays, saluant la mobilisation autour de l’événement s’est extasié : ‘’si j’ai assisté à plusieurs événements, c’est la première fois que je vois un public pareil’’.
Présentant sa marque, il a fait savoir qu’elle est classée parmi les 10 meilleures du monde dans son domaine. Elle innove, à travers le monde entier.
Au Mali, a indiqué M. DAI, Techno est la première marque en termes de volume de ventes. Elle se fixe comme objectif d’amener des téléphones toujours plus performants et contribuer à la création d’emplois. Actuellement, a révélé le PDG, Techno emploie plus de 200 personnes. Elle compte 150 boutiques qu’elle espère porter à 200. L’intérêt des boutiques, a-t-il expliqué, est de permettre aux clients d’avoir accès à des téléphones originaux et de pouvoir les essayer avant de les acheter.
Parallèlement aux activités de vente, Techno fait aussi de la réparation de téléphone, a informé son PDG.
De ses évaluations, il ressort que la population malienne utilise beaucoup la marque techno qui lui procure entière satisfaction. En 2011, techno était le n° 1 des téléphones à double puce au Mali, a-t-il rappelé à cet effet.
En Afrique et dans le monde, a souligné M. DAI, techno s’est imposée, en 2014, comme la première marque.
Pour terminer, le PDG a rappelé la stratégie de sa société : penser globalement et agir localement.
A sa suite, le ministre KOITA a apporté les salutations de son homologue de l’Économie numérique.
Il s’est réjoui du fait que techno, par son goût de la technologie toujours plus avancée, participe au développement, à la croissance. Ce, en prenant une part active à la création d’emploi.
Le ministre ajoute que la technologie change la manière de créer la richesse.
Toutes choses qui lui font dire que la démarche de techno rassure et réconforte le Gouvernement.
Il a terminé son laïus par un message fort : ‘’le Mali est certes en crise, mais cette crise a développé une capacité de résilience très forte’’. Aussi, a-t-il salué les partenaires qui viennent investir au Mali lesquels, par la même occasion, attestent que notre pays est une bonne destination.
Ibrahim DIOMBELE, représentant l’ORTM, partenaire de techno, a abondé dans le même sens que le ministre KOITA en soulignant que cette cérémonie était la preuve que le Mali est une destination sûre.
Amion GUINDO, photographe de longue date et cinéaste, premier à avoir reçu le Phantom 8, dans son témoignage, a mis en valeur son design, son revêtement qui ne s’altère pas, la qualité exceptionnelle de ses images. ‘’Je suis fasciné par la qualité de l’image’’, a complimenté le fin-connaisseur.
Moussa MAIGA, le responsable production de techno, a fait savoir que l’idée du Phantom 8 est venue des anciens modèles, en l’occurrence le Phantom 5 et le Phantom 6.
Il a ensuite décliné les spécifications du nouveau téléphone qui a une double camera pouvant faire des photos longue distance avec la possibilité de zoomer 10 fois. Il y a une caméra incorporée qui permet de faire des photos de nuit très nettes. Le Phantom 8 est auto Refocus. Ce qui facilite les photos shoping.
Avec 64 GB ROM et 6 GB RAM de mémoire, a assuré le spécialiste, l’appareil est très rapide.
Les autres spécifications sont :
-Processeur octa Core 2.6 Ghz ;
-Capteur d’empreintes digitales ;
-Gyroscope ;
-Charge USB Type-C ultra rapide ;
-Réseau : rapidité de la connexion 4G LTE, services d’itinérance globaux ;
Écran tactile FHD de 5,7 pouces.
M. MAIGA a souligné que le téléphone est entouré de métal, de sorte que même s’il tombe, il ne se gratte pas.
La cérémonie de lancement a été marquée par une tombola qui a permis à 3 heureux gagnants d’avoir chacun un Phantom 8.
Le ministre KOITA et le partenaire de l’ORTM ont été également gratifiés d’un appareil chacun.
La boucle de la soirée a été bouclée par un cocktail gracieusement offert par techno.

Par Bertin DAKOUO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *