Search
samedi 18 août 2018
  • :
  • :

Tronçon Diamerabougou-Kirango: l’Ageroute et le BSI font oeuvre utile à Markala

Lors de sa visite à Ségou, le président de la République a procédé, à Markala, le jeudi dernier, à l’inauguration de la route qui relie Diamerabougou à Kirango. À cette occasion, les populations de Markala et environs sont sortis massivement pour réserver un accueil chaleureux au chef de l’État et lui adresser de vifs remerciements pour les actions réalisées à Markala.

Cette route dont le bitumage a été bien apprécié par la population de Markala a été financée par l’Agence d’exécution des travaux d’entretien routier (AGEROUTE) et le budget spécial d’investissement (BSI).
Le ministre des Transports et du désenclavement, Moulaye Ahmed Boubacar, a expliqué que le tronçon Diamerabougou Kirango, d’une longueur de 3 243, 89 m et d’une largeur de 15 m a été entièrement financé sur fonds public, à travers l’autorité routière et le budget spécial d’investissement, à hauteur de 1 305 437 688 FCFA.
Il a déclaré que Markala est un carrefour important surtout par son statut de passage obligatoire pour accéder à la plupart des zones de production de l’Office du Niger. Une localité qui abrite le célèbre barrage qui porte son nom qui, depuis sa création, joue un rôle capital et vital dans la promotion des activités agricoles, de pêche et d’élevage. ‘’Markala fait partie des zones appelées grenier du Mali, sinon même de la sous-région’’, a affirmé avec fierté le ministre des Transports et du désenclavement.
Le Moulaye Ahmed Boubacar a rassuré que son département mettra tout en œuvre pour traduire en acte concret la vision du président de la République dans le domaine des Transports et du désenclavement.
« Vous avez toujours plaidé pour le développement des infrastructures en général et routière en particulier et cela sur toute l’étendue du territoire. Sous votre leadership les projets de construction et d’entretien routier naissent tous les jours et prouvent à suffisance votre engagement à mettre en œuvre le Programme présidentiel d’urgences sociales qui est loin d’être un slogan politique, mais un engagement pour ‘’le bonheur des Maliens’’ », a affirmé le ministre des Transports en s’adressant au chef de l’État.
Il s’est dit convaincu que cette route, qui vient d’être inaugurée, fera surement beaucoup de plaisir et beaucoup de bonheur aux populations de Markala ainsi qu’à tous les transporteurs. ‘’Les quartiers de Diamerrabougou et Kirango sont désormais liés. Une chose est de construire de belles routes, une autre en est de les utiliser avec précaution et prudence. La route ne recouvre toute son importance que si les usagers l’utilisent en respectant les règles de la circulation routière », a sensibilisé le ministre des Transports.
Il a également exhorté l’ensemble de la population de Markala et particulièrement les jeunes à porter les casques et les ceintures de sécurité lorsqu’ils utilisent les moyens de locomotion. De même, a-t-il appelé les usagers à la courtoisie et au respect des règles élémentaires de la circulation routière, dont le Code de la route, un gage et une assurance vie. Selon lui, la route doit être un vecteur de développement et non de désolation et de destruction.
Après la coupure du ruban consacrant l’inauguration du tronçon Diamerrabougou-Kirango, le président de la République s’est rendu au barrage de Markala pour visiter les nouvelles installations. L’étape de Markala a pris fin par une rencontre avec les forces vives.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *